Skip to main content
Pneus neufs : étiquette de performance énergétique obligatoire

Pneus neufs : étiquette de performance énergétique obligatoire

Depuis le 1er novembre 2012, l’étiquette de performance énergétique est obligatoire pour tout achat de pneus neufs. Décryptage.

Pourquoi un étiquetage des pneus ?

Ce principe fait suite à un règlement européen de novembre 2009.


L’objectif : inciter les consommateurs à choisir des pneumatiques plus performants, notamment en matière de réduction de la consommation de carburant.


Le saviez-vous ?

Les pneus, principalement à cause de leur résistance au roulement, représentent entre 20 et 30 % de la consommation de carburant des véhicules. Une réduction de la résistance au roulement peut donc contribuer sensiblement à améliorer l’efficacité énergétique du transport routier, et donc participer à la réduction des émissions de CO2.


 

Quelles informations cette étiquette donne-t-elle ?

Elle précise 3 types d’informations :


  • la classe d’efficacité en carburant : une échelle de A à G classe les pneumatiques selon leur résistance au roulement, la lettre A indiquant les produits à plus faible résistance et donc les plus économes en énergie,

  • la classe d’adhérence sur sol mouillé (échelle de A à G),

  • le niveau sonore extérieur en décibels.

Cette étiquette doit donc permettre d’orienter les consommateurs vers des pneus plus performants, plus sûrs et plus silencieux.


 

Quels véhicules sont concernés ?

Sont concernés les pneus destinés :


  • aux voitures particulières et à leurs remorques (classe C1),

  • aux véhicules utilitaires légers et à leurs remorques (classe C2),

  • aux véhicules lourds de transport et à leurs remorques (classe C3).

 

Quels sont les bénéfices attendus de cette mesure ?

D’ici 2020, elle devrait permettre une économie de 2,4 à 6,6 millions de tep (tonnes équivalent pétrole).


Partager