À quel âge partir à la retraite ?

 
28/03/2018

C’est une question que vous êtes nombreux à vous poser. L’âge auquel vous arrêterez de travailler aura en effet des conséquences sur le montant de votre retraite. De manière générale, plus vous travaillez longtemps, plus ce montant sera élevé. Mais votre pension de retraite dépend aussi de vos salaires, des taux de cotisation et de la durée de votre carrière.

À quel âge partir à la retraite ?

Vous décidez de prendre votre retraite à l’âge légal

L’âge minimum légal pour obtenir votre retraite de base est fixé à 62 ans. Vous avez donc le droit de prendre votre retraite à 62 ans quelle que soit votre situation.

Mais attention, si vous n’avez pas acquis le nombre de trimestres nécessaires, vous ne toucherez pas votre retraite à taux plein. Son montant sera réduit selon le nombre de trimestres manquants. Cette décote est définitive. Pour connaître l’âge légal de votre départ et le nombre de trimestres nécessaires, vous pouvez consulter votre relevé de carrière après avoir créé votre compte retraite sur le site Info retraite.

Partir entre l’âge légal et l’âge du taux plein automatique

Vous avez plus de 62 ans, mais pas le bon nombre de trimestres ? Vous allez donc subir une décote proportionnelle et définitive du montant de votre retraite.

Partir à l’âge du taux plein automatique

La retraite est automatiquement calculée à taux plein à 67 ans, quel que soit votre nombre de trimestres cotisés. Mais pour obtenir les meilleures conditions, mieux vaut avoir cotisé suffisamment.

Quelques exceptions

Dans certaines situations vous pouvez toucher votre retraite à taux plein sans avoir cotisé le nombre de trimestres nécessaires.

C’est le cas notamment si vous avez démarré votre activité professionnelle très jeune, si vous êtes travailleur handicapé, si vous avez un travail pénible, si vous avez été victime d’un accident du travail, si vous avez élevé un enfant handicapé ou que vous êtes aidant familial d’un adulte handicapé.

Partir après l’âge du taux plein automatique

Enfin, sachez que même si vous avez le bon âge de départ à la retraite et le bon nombre de trimestres cotisés tous régimes de retraite confondus, chaque trimestre supplémentaire travaillé augmentera votre retraite de base. Il s’agit de la surcote.

En général, votre employeur ne peut pas vous obliger à partir à la retraite avant 70 ans. De rares exceptions existent. Vous pouvez vous renseigner auprès de la direction des ressources humaines (DRH) ou de votre employeur.

Vous pouvez également décider de partir progressivement à la retraite en travaillant à temps partiel en fin de carrière. Vous toucherez ainsi une partie de votre retraite en complément de votre salaire.

Et si vous n’avez pas dit votre dernier mot, vous pouvez toujours reprendre une activité tout en étant à la retraite.
C’est le cumul emploi-retraite.

Vous trouverez plus de détails sur le fonctionnement de la retraite du secteur privée dans l'infographie que nous vous proposons ci-dessous.

Les différentes pensions de retraites des salariés du secteur privé

Sources

  • info-retraite.fr
  • lassuranceretraite.fr
  • service-public.fr

Informations non-contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. Elles ne se substituent pas à la notice d’information valant conditions générales et particulières du contrat auxquelles il convient de vous reporter en cas de sinistre ou de demande d’indemnisation. La société Generali Vie ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.