Complémentaire santé : 21% de bénéficiaires de l'ACS en plus

 
22/06/2012
aide-complementaire-sante-acs
Un accès à la complémentaire santé facilité
L'ACS est une aide financière (entre 100 et 500 € selon l'âge du bénéficiaire) destinée à faciliter la souscription d’un contrat complémentaire de santé.
Le récent rapport d’activité du fonds CMU (Couverture Maladie Universelle), publié le 31 mai 2012, souligne que le nombre des bénéficiaires de cette aide a progressé de 20,8% en 2011, avec des disparités fortes selon les caisses.
 
Les travailleurs salariés, affiliés à la CNAMTS (Caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés), représentent 92,8% des bénéficiaires de cette allocation. Leur nombre augmente de 21,5%, tandis que celui des affiliés à la Mutualité Sociale Agricole n’augmente que de 9,6% (pour 4,5% des effectifs).
 

Le fonds CMU souligne que seule une part restreinte des personnes éligibles à l’ACS vont au bout de la démarche et utilisent le chèque qui doit les aider à souscrire une mutuelle.

 
Un effet du relèvement du plafond

Selon le rapport du fonds CMU, le nombre de bénéficiaires de cette allocation complémentaire a augmenté principalement en raison du relèvement du plafond de ressources permettant d'y accéder (passé au 1er janvier 2011 de 20 à 26 % au dessus du plafond permettant de bénéficier de la CMU complémentaire).

Depuis le 1er janvier 2012, le plafond d’attribution de l’ACS est porté à + 35 % du montant du plafond de la CMU-C, soit 10 491 €  par an pour une personne seule et 15 737 € et  pour un couple.
 

Les informations contenues dans cet article sont purement indicatives et ne revêtent aucun caractère contractuel. Elles ne prétendent pas à l'exhaustivité, ne constituent pas un conseil à l’Internaute et ne sauraient engager la responsabilité de l’Assureur.