La prise d'antidépresseurs augmente les risques d'accidents de la route

 
03/09/2012
La prise d'antidépresseurs augmente les risques d'accidents de la route

Pour évaluer l’impact de la consommation d’antidépresseurs sur le risque de survenue d’accidents, l’étude met en regard les données de remboursement des médicaments fournies par l’Assurance Maladie et celles relatives aux accidents recueillies par les forces de l’Ordre.

 
Un risque accru au début ou lors de la modification du traitement

La période 2005-2008 a été analysée selon ce prisme et les résultats montrent que :

  • la prise d’antidépresseurs entraîne une augmentation significative du risque d’être responsable d’un accident de la route : plus de 70 000 conducteurs impliqués dans un accident routier entre 2005 et 2008 étaient sous antidépresseurs
  • ce risque est accru à certaines étapes clés du traitement, telles que les  périodes d’initiation  ou de modification du traitement (changement de posologie, de molécule. ..)

Conduite et antidépresseurs

Rappelons que le système de pictogramme triangulaire, présent en France sur la boîte de tous les médicaments antidépresseurs, permet à chaque patient d’être informé du risque que présente cette classe de médicaments sur ses capacités de conduite. Soyez vigilants !

Les informations contenues dans cet article sont purement indicatives et ne revêtent aucun caractère contractuel. Elles ne prétendent pas à l'exhaustivité, ne constituent pas un conseil à l’Internaute et ne sauraient engager la responsabilité de l’Assureur.