Assurance-vie : les Français épargnent dans un climat incertain

 
20/12/2016

Les chiffres de l'assurance-vie sont repartis à la hausse à l’été 2016. Dans un contexte incertain, les Français font le choix de l’épargne.

Assurance-vie : les Français épargnent dans un climat incertain

Véritable couteau-suisse de la gestion de patrimoine, l'assurance vie connaît cette année encore un fort succès auprès des Français.

Été 2016 : la remontée de l’assurance-vie

Selon les chiffres de la Fédération Française de l’Assurance (FFA), l’assurance-vie a battu des records en juillet 2016, avec une collecte nette (c'est-à-dire la différence entre les montants collectés, et les prestations versées) qui s’est établie à 3,4 milliards d’euros.
Un chiffre qui permettait de cumuler, sur les 7 premiers mois de l’année, 15,2 milliards d’euros de collecte nette pour les sociétés d'assurances.

Bien sûr, au fil des mois, les montants fluctuent. Mais cet intérêt massif des Français pour l’assurance-vie est pourtant un signe fort : il dénote un regain d’intérêt pour l’épargne. Une tendance qui s’explique par le contexte général morose. Chômage, menace terroriste : les Français sont plus nombreux à éprouver le besoin de préparer et de sécuriser leur avenir en constituant une épargne.

L’assurance-vie, une épargne tout terrain !

Pour épargner à moyen ou long terme, l’assurance-vie ne manque pas d’atouts.
Plus rémunératrice que les livrets, l’assurance-vie permet de préparer tous types de projets : financer les études de ses enfants, se préparer des revenus complémentaires pour la retraite, réaliser un projet à long terme, qu’il s’agisse d’un achat immobilier ou d’un voyage...
Mieux encore, l’assurance-vie bénéficie d’un cadre fiscal particulièrement avantageux, surtout après 8 ans.

Si les Français privilégient toujours le support en euros, sécurisé, les unités de compte (UC) représentent à peine 20 % des encours d’assurance vie. Rappelons qu’investir une partie de son assurance-vie sur des supports en UC permet de booster le potentiel de rémunération de son contrat*. À condition bien sûr de diversifier son investissement, afin de maîtriser le risque en fonction de son profil et de son projet, avec l’accompagnement d’un conseiller expert. Avec les supports en UC, l’assurance vie permet de se composer un investissement « sur mesure » !

* L’investissement sur les supports en unités de compte supporte un risque de perte en capital puisque leur valeur est sujette à fluctuation à la hausse comme à la baisse dépendant notamment de l’évolution des marchés financiers. L’assureur s’engage sur le nombre d’unités de compte et non sur leur valeur qu’il ne garantit pas.

Informations non contractuelles à caractère publicitaire. Les garanties peuvent donner lieu à exclusions, limitations et franchises. Pour connaître le détail, l’étendue et les conditions de garantie, reportez-vous à la notice d’information valant conditions générales et particulières du contrat. La souscription d’un contrat demeure soumise à nos règles d’acceptation des risques.

Nos solutions