Skip to main content
Les Français toujours plus inquiets face à la retraite

Les Français toujours plus inquiets face à la retraite

Valérie Plagnol, Présidente du Cercle des Epargnants, et Brice Teinturier, de l’institut Ipsos, ont présenté ce jour les résultats de la 17ème édition du baromètre « Les Français, l’épargne et la retraite ».

L'étude révèle que plus de sept Français sur dix se disent inquiets pour leur propre retraite, dont 83 % des actifs qui craignent de manquer d’argent. Seulement un quart des actifs estiment qu’ils disposeront de ressources financières suffisantes à la retraite

Pourtant, ils sont encore peu nombreux à préparer leur retraite, puisque seulement 55 % des actifs épargnent régulièrement en vue de leur retraite (-2 points en un an) et 28 % en ont parlé avec un professionnel. On souligne que la moitié des actifs s’orientent vers la sécurité sociale, la caisse de retraite pour préparer leur retraite (-2 points) et peu vers leur banque ou leur employeur. 

Les Français et le système de retraite 

83 % des Français se disent plus inquiets pour le système de retraite que pour leur propre retraite. Le financement du système de retraite est d’ailleurs en tête de leurs priorités avec l’assurance maladie (devant les autres aides, dont la dépendance et les aides au logement). Parmi les solutions envisagées pour pérenniser le système des retraites, les Français sont très majoritairement (85 %) contre la possibilité de diminuer le montant des pensions de retraite, majoritairement (64 %) défavorables à l’idée de reculer l’âge de la retraite (+ 2 points), et de plus en plus (47 %) se font à l’idée de développer les fonds de pension.


Les Français et la loi PACTE

Les Français ont une connaissance très faible de la loi PACTE. 32 % d’entre eux ont déjà entendu parler du projet et seulement 19 % ont déjà entendu parler des mesures concernant l’épargne des Français dans le volet de la loi PACTE. Les résultats de l’étude mettent en exergue que seuls 44 % des Français pensent qu’il faut « clarifier les règles encadrant l’épargne retraite » en priorité. 

Les Français et l’épargne 

Les résultats du sondage témoignent du goût peu prononcé des Français pour les placements risqués : 55 % d’entre eux préfèrent un placement qui rapporte peu mais avec un risque limité et 42 % épargnent « au cas où, ou pour l’avenir ». La première motivation de l’épargne des Français, parmi ceux qui détiennent au moins un produit d’épargne, est l’épargne de précaution (60 %), suivie de l’épargne pour « préparer la retraite » (24 %) et, enfin, pour « s’assurer contre le risque de dépendance » (21 %). 

L’assurance-vie se maintient en tête des meilleurs produits d’épargne : 46 % auprès des retraités (et 35 % des Français). Suivent les livrets réglementés (Livret A, LDD etc.), en hausse de 4 points par rapport à l’an dernier, et le PEL/CEL, en baisse de 6 points. 

Enfin, 78 % des Français sont informés au sujet de la baisse des taux. Leur niveau incite 19 % d’entre eux à épargner sur des placements mieux rémunérés et 14 % à investir dans l’immobilier (+ 3 points).

A propos du Cercle des Epargnants

Le Cercle des Épargnants est l’association représentant plus de 300 000 adhérents qui ont majoritairement souscrit des produits d’épargne retraite auprès de Generali. 


Le Cercle intervient également comme centre de réflexion et d’information spécialisé sur les questions relatives à l’épargne et la retraite. Il réalise, analyse et diffuse des études sur l’épargne et la retraite.

Retrouvez toutes les publications du Cercle des Epargnants sur cercledesepargnants.com 

Nos solutions

Partager

Informations non-contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. Generali ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.