Skip to main content

Ce qui change au 1er janvier 2018

En septembre, le gouvernement présentait son projet de loi de finances pour 2018. Découvrez tous les changements prévus pour le 1er janvier 2018.

Les changements dans le travail

  • Le Smic

 

Comme chaque année depuis 2010, le taux du Smic horaire sera revalorisé de 1,20 % en 2018. Il atteindra 9,88 €/l’heure, soit un montant mensuel brut de 1 498 €.

 

  • Les cotisations maladie et chômage

  •  

 

Le gouvernement a la volonté d’augmenter le pouvoir d’achat des salariés pour relancer la consommation. Il prévoit pour cela de supprimer progressivement les cotisations maladie et chômage jusqu'en 2019, pour augmenter la CSG (Cotisation sociale généralisée) de 1,70 point.  Cette mesure devrait profiter aux actifs. Un salarié touchant le SMIC par exemple verrait, en 2019, son salaire annuel augmenter de 260 euros. 

 

  • La fiche de paie simplifiée

  •  

 

Tous les employeurs seront tenus d’établir des bulletins de paie simplifiés. Ainsi, chaque salarié aura une meilleure compréhension de sa fiche de paie et de ses droits pour des démarches administratives.

 

  • Le régime social des indépendants

  •  

 

Une suppression du régime social des indépendants (RSI) devrait aussi s’enclencher progressivement pour un rattachement au régime général.

 

Les changements dans la santé

 

  • Les vaccins obligatoires

  •  

Le nombre de vaccins obligatoires passera de trois à onze pour les enfants nés à partir du 1er janvier 2018. En plus des vaccins habituels contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite, s’ajoutent les vaccins contre la coqueluche, la rougeole-oreillons-rubéole (ROR), l’hépatite B, la bactérie Haemophilus influenzae, le pneumocoque et le méningocoque C. Pour plus d'informations sur ce sujet, consultez notre actualité Vaccination obligatoire, quels changements pour 2018 ? 

 

  • Le forfait hospitalier

  •  

Prévoyez une augmentation du forfait hospitalier qui passera à 20 €/jour à hôpital ou en clinique et à 15 €/jour dans un service psychiatrique. Cette augmentation de 2 € du forfait journalier devrait néanmoins être prise en charge par les complémentaires santé.

 

Budget et consommation des ménages

De multiples changements sont à prévoir dans les dépenses et la fiscalité des ménages à partir du 1er janvier 2018.

 

 

  • Le prix des cigarettes

  •  

 

Avec l’objectif de passer le prix du paquet de cigarettes à 10 € d’ici 2020, le ministère de la Santé prévoit une augmentation d’1€ en mars 2018, puis sur des hausses ponctuelles de 50 centimes en 2019 et 2020.

 

  • La taxe d’habitation

  •  

 

La réforme sur la taxe d’habitation entrera en vigueur et devrait exonérer plus de 17 millions de foyers.

 

  • L’impôt sur la fortune (ISF)

  •  

 

De même, l’impôt sur la fortune (ISF) sera transformé en impôt sur la fortune immobilière (IFI) et les valeurs mobilières seront exonérées (actions, parts d’entreprise…).

Partager