Un site officiel d’info sur la qualité des hôpitaux

 
11/12/2013
Un site officiel d’info sur la qualité des hôpitaux

La Haute autorité de Santé vient de lancer Scope Santé, un site d’information répertoriant plus de 5 000 établissements et affichant une évaluation officielle et actualisée de leur qualité.

5000 hopitaux et cliniques répertoriées

Vous souhaitez savoir si tel ou tel hôpital dispose d'un scanner ou d'un service de prise en charge de la douleur ? Pour vous aider à choisir l'établissement dans lequel vous faire soigner, la Haute Autorité de la santé (HAS) a récemment mis en ligne le site www.scopesante.fr. Il recense plus de 5 000 hôpitaux, cliniques, maternités, centres de santé mentale.

Pour retrouver un établissement, il vous suffit d’utiliser la carte interactive ou le moteur de recherche du site. Vous pouvez également effectuer une requête personnalisée par profil (femme enceinte, personne âgée...), par spécialité (dialyse, optique, gynécologie...) ou par équipement.

35 indicateurs de qualité passés au crible

Dès que vous sélectionnez un établissement, une synthèse vous est automatiquement présentée comportant  trois onglets : fiche d’identité,  indicateurs qualité et données d’activité. Si vous souhaitez plus d’informations, vous pouvez accéder à des données complémentaires en consultant la fiche détaillée de l’établissement.

Parmi les indicateurs de qualité répertoriés figurent par exemple la sécurité du bloc opératoire, la lutte contre les infections nosocomiales ou encore la prise en charge de la douleur.

L’information proposée est contextualisée et comparative. Comment est positionné votre établissement sur une échelle nationale ? L’établissement près de chez vous est-il mieux certifié qu’un autre pour la même prise en charge ? Avec Scope Santé, vous pouvez comparer les résultats qualité et les données d’activité entre établissements  et au niveau national.

Une version "mobile" pour smartphones et tablettes est prévue pour 2014.
 

Les informations contenues dans cet article sont purement indicatives et ne revêtent aucun caractère contractuel. Elles ne prétendent pas à l'exhaustivité, ne constituent pas un conseil à l’Internaute et ne sauraient engager la responsabilité de l’Assureur.