La consommation d'antibiotiques reste trop élevée en France

 
07/11/2014
consommation_antibiotiques
Une hausse de 5,9% depuis 2010, après des années de baisse
Si la consommation d’antibiotiques a diminué à partir des années 2000 en France, une tendance à la hausse, observée depuis 2010, s’est confirmée en 2013.

Le Plan Antibiotiques 2011 - 2016 fixe un objectif de réduction des consommations de 25% d’ici 2016. Or, si elle a diminué de 10,7% entre 2000 et 2013, une augmentation de 5,9% est observée depuis 2010.

 
Une cause majeure d'augmentation des résistances bactériennes

Cette consommation reste très majoritaire en médecine de ville  avec un usage important des pénicillines qui demeurent les antibiotiques les plus consommés. Un phénomène préoccupant car générateur de résistances bactériennes. A noter que la consommation est principalement féminine  (59,3% des prescriptions). Les affections des voies respiratoires sont majoritairement à l’origine des prescriptions, suivies par les infections urinaires et les otites. La durée moyenne de traitement, toutes causes confondues, s’établit à 9,2 jours en 2013.

Les informations contenues dans cet article sont purement indicatives et ne revêtent aucun caractère contractuel. Elles ne prétendent pas à l'exhaustivité, ne constituent pas un conseil à l’Internaute et ne sauraient engager la responsabilité de l’Assureur.