Skip to main content
Avec Generali, soutenez le Don de la Chance ELA !

Avec Generali, soutenez le Don de la Chance ELA !

Pour la 2e année, Generali s'associe aux côtés de Zinédine Zidane à la campagne de dons en faveur de la lutte contre les leucodystrophies lancée par l'association ELA jusqu'en janvier 2010.

« Les familles d'ELA ont un rêve, celui de voir leurs enfants vivre normalement. Cela peut paraître évident. Mais pour tous nos enfants malades, ce serait une victoire » Guy Alba, Président d'ELA


 


L'Association Européenne contre les Leucodystrophies (ELA) est une association de parents concernés par cette maladie rare et encore incurable, qui s'attaque au système nerveux central.


Reconnue d'utilité publique en 1996, elle s'attache à soutenir les familles, à stimuler la recherche et à sensibiliser l'opinion publique.


En 2005, ELA a créé une Fondation de Recherche dédiée à toutes les maladies de la myéline, parmi lesquelles la sclérose en plaques et les maladies neurologiques des enfants prématurés. Plusieurs essais thérapeutiques concernant des enfants atteints de leucodystrophies ont été lancés au cours de cette année. Pour aider la recherche, offrez le don de la chance !



Chaque donateur bénéficiera d'une réduction d'impôt égale à 66% du montant de son don dans la limite de 20% du revenu imposable.

De plus, chaque personne ayant effectué un don à l'association ELA entre le 21 novembre 2009 et le 24 janvier 2010 participera automatiquement au tirage au sort pour gagner un des cadeaux offerts par les partenaires de l'association. Generali offre ainsi des contrats d'assurance vie Generali Epargne crédités chacun d'un montant de 500 €.


Rendez-vous sur www.ledondelachance.com


StéphaneGenerali sponsorise depuis 2008 Stéphane Rouyer

triple champion handisport et membre d'ELA


Stéphane, atteint de leucodystrophie, a été champion du monde de triathlon et trois fois champion de France.


Il vient de terminer l'année 2009 par une 3e place dans la catégorie handisport au marathon de l'île de Lanzarote aux Canaries.


Partager