L’espérance de vie est en baisse

 
05/02/2016
L’espérance de vie est en baisse

L’espérance de vie en 2015 a diminué aussi bien pour les femmes que pour les hommes, d’après le récent bilan démographique de l’Insee.

En France, une femme a aujourd’hui une espérance de vie de 85 ans (au lieu de 85,4 ans en 2014) et un homme de 78,9 ans (au lieu de 79,2 ans en 2014).

C’est ce que révèle l’Insee dans son dernier bilan démographique, publié le 19 janvier.

Cette baisse de l’espérance de vie s’explique en grande partie par une hausse de la mortalité des plus de 65 ans, particulièrement sensibles aux conditions météorologiques (canicule, froid) et épidémiologiques (grippe). 

Près de 600 000 décès ont ainsi été enregistrés l’année dernière, un chiffre en hausse de 7,3% par rapport à 2014, et le plus élevé en France depuis l’après-guerre.  

La croissance démographique se maintient

Au 1er janvier 2016, la France compte 66,6 millions d’habitants, une population en hausse de 247 000 personnes, largement tirée par les naissances de l’année. Si la  France reste le deuxième pays le plus peuplé d’Europe, après l’Allemagne, son indicateur de fécondité passe sous la barre des 2 enfants par femme (1,96, contre 2 en 2014).

Bon à savoir : L’Irlande et la France restent depuis 1999 les deux pays d’Europe ayant les fécondités les plus élevées.

Lire le rapport démographique 2015 de l’Insee

Les informations contenues dans cet article sont purement indicatives et ne revêtent aucun caractère contractuel. Elles ne prétendent pas à l'exhaustivité, ne constituent pas un conseil à l’Internaute et ne sauraient engager la responsabilité de l’Assureur.