Skip to main content

Étudiants : quelles aides pour votre année universitaire ?

Vous abordez la rentrée universitaire avec un budget très restreint ? Aides au logement, bourses, aide exceptionnelle post-Covid… tour d’horizon des dispositifs permettant d’alléger vos dépenses.

Logement : quelles sont les différentes aides ?

D’après une récente enquête de LocService, un service de location d’appartement de particulier à particulier, les étudiants dépensent en moyenne 602 € pour leur loyer, faisant de ce dernier leur premier poste de dépenses.

Selon la nature du logement (conventionné ou non) et votre situation familiale, vous pouvez prétendre à une aide au logement de la Caisse d’assurances familiales. Pour savoir si vous êtes éligible, vous pouvez utiliser le simulateur de la Caf avant de faire votre demande en ligne.

À lire aussi : Trouver un logement étudiant

Si vous avez moins de 30 ans, Action Logement peut vous accorder lavance Loca-pass. Ce prêt sans intérêt permet de financer le dépôt de garantie demandé par le bailleur. Action Logement propose également la garantie Visale, caution accordée en cas d'impayés de loyer ou de charges.

À savoir. Vous souhaitez postuler pour obtenir un logement en résidence universitaire ? Une « phase complémentaire » est ouverte jusqu’au 30 septembre 2020 pour les logements du Crous encore disponibles. Vous devez déposer une demande sur le site trouverunlogement.lescrous.fr.

Quelles sont les conditions pour prétendre à une bourse étudiante ?

Versée par le Crous, la bourse d’enseignement supérieur sur critères sociaux (BCS) est destinée aux étudiants confrontés à des difficultés matérielles qui ne leur permettent pas de poursuivre leurs études. À la rentrée 2019, près de 4 étudiants sur 10 étaient boursiers.

Pour y prétendre, vous devez avoir la nationalité française, être âgé de moins de 28 ans au 1er septembre de l'année universitaire (pour une première demande) et suivre une formation accueillant des étudiants boursiers.

À lire aussi : Impôts : ce que doit déclarer un étudiant

La bourse est attribuée sous condition de ressources de la famille, avec des plafonds à ne pas dépasser. Pour l'année universitaire 2020-2021, l'avis d'imposition 2019 portant sur les revenus de 2018 est pris en compte. Les montants pour la rentrée prochaine n’ont pas encore été dévoilés. En 2019-2020, ils étaient compris entre 1 020 et 5 612 euros.

Bourse étudiante : est-il encore temps de déposer un dossier ?

Pour la rentrée 2020-2021, la date limite de dépôt par voie électronique du Dossier Social Etudiant (DSE) était fixée au 15 mai. Vous pouvez toutefois déposer votre demande au-delà de cette échéance. En cas d’éligibilité, le paiement de la bourse pourra cependant connaître un délai.

Bon à savoir : À compter du 1er septembre 2020, les étudiants boursiers paieront 1 € leur repas au Crous, et non plus le tarif habituel de 3,30 euros, sur présentation de la carte Izly (le service de paiement des Crous qui permet aux étudiants de payer les services de restaurations de l’Université) à la caisse. La carte Izly est à demander auprès de votre université dès le début de l’année.

Et si vous n’êtes pas éligible à la bourse étudiante ?

Vos finances sont dans le rouge ? Vous pouvez prétendre, sous conditions, à une aide d’urgence annuelle, versée par le Crous. Vous devez avoir moins de 35 ans au 1er septembre de l'année de formation et ne pas être éligible à la bourse d’enseignement sur critères sociaux. Si vos difficultés sont passagères, une aide ponctuelle (cumulable avec la bourse étudiante) peut vous être accordée.

À lire aussi : Brexit : quel impact pour les étudiants français ?

Bon à savoir. Depuis le 10 janvier 2020, un numéro d’urgence 0 806 000 278 est disponible pour les étudiants qui traversent des difficultés financières.

Qu’est-ce que l’aide exceptionnelle ?

Suite à la crise sanitaire, votre emploi étudiant a été interrompu ou votre stage rémunéré (2 mois ou plus) a été annulé ? Vous pouvez prétendre, avec justificatifs à l’appui (statut étudiant, contrat de travail ou convention de stage, attestation employeur), à une aide exceptionnelle et forfaitaire de 200 €, versée en une seule fois et non renouvelable. Pour cela, vous devez adresser votre demande via la plateforme dédiée, avant que le Crous ne l’instruise.

Sources :

Partager

Informations non-contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. Generali ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.