Fêtes et petit budget, comment allier les deux ?

 
04/12/2017

Les décorations font leur apparition dans les vitrines des magasins et dans les rues. Les enfants ont entamé leur calendrier de l’Avent. Le compte à rebours a démarré. Il est temps de se transformer en Père Noël ! Dans un mois les petits (et les plus grands) déballeront les présents que vous aurez pris soin de choisir pour leur plus grand plaisir. Et si vous démarrez au plus tôt la course aux cadeaux, vous préserverez votre compte en banque de bien des mauvaises surprises.  

Fêtes et petit budget : comment allier les deux ?

L’esprit de Noël des Français

Fête traditionnelle et familiale par excellence, nous n’hésitons pas à dépenser beaucoup en cette période festive. D’après l’enquête réalisée par Cofidis et l’institut CSA Research en octobre dernier, nous dépensons en moyenne 749€ essentiellement pour les cadeaux et les repas, mais aussi pour les transports, la tenue et les décorations.

En revanche, les deux tiers des Français anticipent leurs dépenses et commencent à mettre de l’argent de côté tout au long de l’année. Les premiers cadeaux se font même dès le mois d’octobre à la fois sur Internet et en magasin.

Pourquoi faut-il anticiper les courses de Noël ?

En désertant les magasins à l’approche du 25 décembre, vous échappez à la cohue, à la précipitation et aux ruptures de stock qui font souvent rimer « opération courses de Noël » avec crise de nerfs. Vous aurez ainsi plus de chance de trouver le cadeau idéal approprié à votre budget.

Et vous éviterez aussi de prendre n’importe quoi à n’importe quel prix juste pour accomplir votre mission « un cadeau par personne sous mon sapin ». D’autant plus que les bonnes affaires se font maintenant.

En effet, une enquête menée par l’UFC-Que Choisir, publiée en novembre dernier démontre très clairement que le prix des jouets évolue en fonction de la période de l’année.

En septembre, le cours du jouet est élevé, puis il baisse en octobre pour atteindre son niveau le plus bas entre fin octobre et fin novembre, date de la sortie des catalogues de jouets. Les prix remontent en décembre et atteignent leur point culminant quelques jours avant Noël… pour chuter bien évidemment le 26 décembre. Il est donc conseillé d’étaler les dépenses dans le temps. Cela vous permettra également de profiter des bonnes affaires.

Comment optimiser vos achats ?

N’hésitez pas à faire preuve d’ingéniosité.

  • Achetez vos cadeaux pendant les périodes promotionnelles (soldes, Black Friday, anniversaire des magasins…).
  • Profitez des ventes privées sur internet.
  • Économisez toute l’année de petites sommes en vue de vos courses de fin d’année, comme 64% des Français.
  • Cumulez les cartes et chèques cadeau de votre comité d’entreprise.
  • Utilisez les cagnottes fidélité de vos enseignes préférées pour les fêtes.
  • Triez avec vos enfants les anciens jouets et revendez-les, cela vous fera de l’argent et de la place pour acheter et ranger les nouveaux.
  • Fixez-vous un budget et essayez de réaliser une liste des cadeaux prévus, des achats pour le repas..
  • N’hésitez pas à confectionner vous-mêmes les bons petits plats traditionnels de Noël et à fabriquer des cadeaux (tricots, couture, peinture, confitures et petits gâteaux maison…). Rien de tel pour impressionner vos proches.

Et surtout, laissez agir la magie de Noël !

Informations non contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. GENERALI ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.