Capital décès : le taux du livret A influe sur son montant

 
04/05/2016

Au 1er février 2016, le taux du livret A a été maintenu à 0,75 %.

Capital décès : le taux du livret A influe sur son montant

Une faible rémunération qui a des conséquences sur le montant de certains capitaux décès versés aux conjoints bénéficiaires.
Il existe toutefois des alternatives pour se constituer un capital décès plus conséquent. Le point.

Le taux du livret A infléchit le montant du capital décès

Le taux du livret A n’a pas été revalorisé au 1er février 2016. Depuis le 1er août 2015, il affiche une rémunération de 0,75 %, la plus basse depuis la création de ce produit d’épargne défiscalisé en 1818. Un taux plancher qui pénalise les capitaux décès autres que ceux versés par le régime général et par le régime des salariés agricoles.

En effet, ce capital décès est indexé sur le taux d'intérêt du livret A. Taux du livret A et montant du capital décès sont donc intimement liés.

Aider ses proches à faire face en cas de décès

Rappelons qu'aujourd'hui, le capital décès versé par le régime général est fixé forfaitairement à 3 400 €. Un montant faible pour prendre en charge l’intégralité des dépenses induites par un décès, à commencer par les frais funéraires et les frais de succession.

Il existe heureusement un moyen de vous constituer un capital décès plus conséquent, qui permette à votre famille de faire face en cas de disparition. Avec un contrat obsèques, en contrepartie du versement de cotisations régulières, vous garantissez à vos bénéficiaires le versement d’un capital en vue du financement de vos obsèques. Certains contrats obsèques en prestations vous proposent par ailleurs l’organisation vos funérailles selon vos volontés.

Les informations contenues dans cet article sont purement indicatives et ne revêtent aucun caractère contractuel. Elles ne prétendent pas à l'exhaustivité, ne constituent pas un conseil à l’Internaute et ne sauraient engager la responsabilité de l’Assureur.

Nos solutions