Skip to main content
Usurpation d'identité de Rudy Vacheresse

Alerte : mail frauduleux - usurpation d’identité de notre agent de Grenoble, Rudy Vacheresse

Nous informons le public que des escrocs, se faisant passer pour notre agent général de Grenoble, Rudy Vacheresse, adressent des courriels frauduleux au nom de Generali Patrimoine à des victimes potentielles dans le but de leur soutirer de l'argent.

En effet, ces e-mails informent les victimes potentielles de la possibilité de recevoir un héritage sous forme d’assurance vie pour un montant très important. Ils n’émanent ni de Generali Patrimoine mentionné en en-tête, ni du cabinet Vacheresse soit disant domicilié 3 rue Félix Poulat - 38000 Grenoble, adresse qu’il a quittée le mois dernier.

Rappelons que Generali ne prend jamais contact avec ses clients et bénéficiaires par mail pour annoncer un héritage ou le bénéfice d’un contrat d’assurance.

Pour des démarches administratives sensibles ou des transactions financières, Generali a pour règle stricte de ne jamais entrer en contact mail avec ses clients mais de privilégier dans un premier temps le rendez-vous en agence ou l’entretien téléphonique.

Si vous êtes contacté(e) par des personnes (avocat, notaire, organisme soit disant officiel, etc.) annonçant agir au nom de Generali, faisant entrevoir le bénéfice de sommes importantes, et  réclamant des pièces confidentielles (scan de carte d’identité, avis d’imposition, etc.), il est fort probable que ces mails soient une fraude ayant pour but de solliciter notamment des « frais de notaire » ou de « dossier ».

Vérifiez le libellé exact de l’adresse mail de provenance (surtout si celle-ci ne comporte pas l’extension « generali.com »). Si, de surcroît, le message comporte des fautes d’orthographe et de syntaxe, la probabilité d’une arnaque est encore plus forte.

Signalez les arnaques

Si vous avez reçu ces mails frauduleux, prévenez notre service de détection des fraudes afin que nous puissions faire cesser ces pratiques illicites et dangereuses pour la sécurité de tous. Il vous suffit pour cela de transférer l’e-mail suspect à l’adresse suivante : abuse@generali.fr.

Vous pouvez également signaler la tentative de fraude sur le site du gouvernement www.internet-signalement.gouv.fr . Votre signalement sera traité par les policiers et gendarmes de la Pharos, la plateforme d’harmonisation d’analyse, de regroupement et d’orientation des signalements.

Dans tous les cas :

  • Ne transmettez jamais vos coordonnées personnelles ou bancaires.
  • N’ouvrez pas les pièces jointes qui peuvent comporter des virus.

 

 

Partager