Permis de conduire : nouvelle épreuve du Code de la route

 
22/04/2016
Permis de conduire : nouvelle épreuve du Code de la route

A partir du 2 mai, l’épreuve du Code de la route au programme de l’examen du permis de conduire sera modifiée, avec 1000 nouvelles questions et le recours à des vidéos.

L’épreuve théorique du permis B se transforme. A partir du 2 mai, 1 000 nouvelles questions, entièrement réécrites, seront proposées dans les centres d'examen (contre 700 questions auparavant). Elles s’appuieront sur des photos de véritables routes, des vues aériennes numériques et, pour la première fois, des vidéos, afin de mettre les candidats dans des situations proches de la réalité.
 

Bon à savoir : l'épreuve théorique générale du code de la route est le premier examen en France avec 1,44 million de candidats en 2015 pour un taux de réussite de 71,5 %.

L’écologie et les premiers secours au programme

Cette nouvelle épreuve du Code de la route accorde une place plus importante à l’écologie et aux gestes de premiers secours. Les questions portent sur les 9 thèmes prévus par la directive européenne du 20 décembre 2006 :

  • les dispositions légales en matière de circulation routière (limitations de vitesse, signalisation...) 
  • le conducteur (vigilance, risques liés à la consommation d’alcool…) 
  • la route (distances de sécurité, types de routes…) 
  • les autres usagers (cyclistes et piétons en particulier)
  • la réglementation générale (documents administratifs…) 
  • les précautions à prendre en quittant le véhicule
  • les éléments mécaniques liés à la sécurité (capacité à détecter certains problèmes...) 
  • les équipements de sécurité et les premiers secours
  • le respect de l'environnement
     
Bon à savoir : l'épreuve ne change pas, il faut toujours répondre correctement à 35 questions sur 40, en moins de 25 minutes, pour être admis.

Objectif sécurité

Le but de cette réforme pour la Sécurité Routière est avant tout d’améliorer la formation des jeunes conducteurs, qui reste une population particulièrement à risque. En 2015, les conducteurs novices ont en effet été impliqués dans un accident mortel sur cinq, et la mortalité des jeunes de 18 à 24 ans a augmenté de 7% par rapport à 2014.
 

Bon à savoir : à partir du 1er juin, l’épreuve du Code deviendra payante (autour de 30 €), afin de permettre à l’Etat de recourir à des « personnes agréées » pour organiser l’épreuve théorique.

Découvrez les questions de la nouvelle épreuve du Code de la route, sur le site de la Sécurité routière

Les informations contenues dans cet article sont purement indicatives et ne revêtent aucun caractère contractuel. Elles ne prétendent pas à l'exhaustivité, ne constituent pas un conseil à l’Internaute et ne sauraient engager la responsabilité de l’Assureur.

Nos solutions