Skip to main content

Départs en vacances : comment préparer un long trajet en voiture ?

Avec le contexte sanitaire, de nombreux estivants vont prendre leur véhicule personnel, plutôt que le train, le car ou l’avion. Selon une étude réalisée en juin par l’institut YouGov, 16 % des Français qui partiront en voiture n’en ont pas l’habitude. Quelques conseils pour une route agréable.

Retrouvez les bons réflexes

Plus que jamais, la vigilance est de mise si vous envisagez de prendre le volant. Pendant deux mois, certains automobilistes ont pris de mauvaises habitudes. La Sécurité routière a enregistré jusqu’à 12% de hausse des grands excès de vitesse (supérieurs à 50 km/h au-delà de la vitesse autorisée), par rapport à la semaine précédant le confinement.

Le départ en vacances, c’est l’occasion de prendre soin de soi et des autres. Alors, suivez les limitations de vitesse et ne téléphonez pas en conduisant. Il est recommandé de respecter la bonne distance de sécurité par rapport à la personne qui vous précède (et encore plus par chaussée mouillée ou de nuit). Plus vous appuyez sur l’accélérateur, plus elle est importante. Vous pouvez vous référer au guide Conduire & circuler en toute sécurité de Generali. À 130 km/h sur l’autoroute, par exemple, comptez deux bandes blanches latérales du côté droit.

Révisez votre code de la route avec Generali

Avant de partir, nous vous proposons de revoir votre code de la route. Nous mettons à votre disposition, en accès libre, deux sessions complètes de 40 questions. Vous aurez besoin de 50 minutes pour chaque série.

Pour cela, rendez-vous sur notre site Sur la route vous assurez !

 

Préparez votre véhicule

Pour rouler serein, quelques jours avant le départ, prévoyez plusieurs vérifications techniques. Celles des freins et des feux, tout d’abord. Demandez à votre garagiste de regarder les niveaux, l’état des pneus et des suspensions, le filtre à air, la climatisation, le liquide d’essuie-glaces…

Assurez-vous aussi que votre kit de sécurité – obligatoire dans les véhicules depuis 2008 – est prêt, avec un gilet de sécurité fluorescent et un triangle de pré-signalisation. Il est fortement conseillé d’avoir plusieurs gilets afin de protéger tous les passagers.

Vous avez fait le plus dur, bravo ! À l’heure de charger les bagages, veillez à bien les répartir, et en la matière certaines recommandations de la Sécurité routière peuvent s’avérer utiles. Les vélos s’attachent à l’aide de fixations adaptées à votre auto. Le coffre de toit se place sur des barres homologuées. Enfin, vos affaires lourdes s’installent le plus bas possible, dans votre coffre. Des objets mal rangés, sur la plage arrière notamment, réduisent la visibilité et peuvent blesser un passager. Lors d’un choc frontal à 130 km/h, un sac de 4 kg se transforme en projectile avec une force équivalant à 175 kg.

Pour celles et ceux qui ont la responsabilité d’une famille, avez-vous vérifié les sièges enfants ? Il existe trois modèles (moins de 15 mois, moins de 4 ans, et jusqu’à 10 ans) : si le vôtre n’est plus adapté, n’hésitez pas à en racheter un autre.

 

Jeux, devinettes... occupez vos passagers !

Le confort de chacun commence par celui du conducteur. La veille de partir, sept à huit heures de sommeil sont préconisées pour être en forme. La Sécurité routière rappelle, en effet, que le risque d’avoir un accident est huit fois plus élevé en état de somnolence. Sur le trajet, commencez déjà à vous aérer : une pause toutes les deux heures, c’est idéal pour se dégourdir les jambes.

Et si vous roulez accompagné, profitez-en ! Reposez-vous sur votre « copilote », déléguez à votre passager toutes ces petites tâches, anodines mais indispensables : gestion de l’itinéraire, distribution de la monnaie au péage, réponse aux appels, etc.

C’est peut-être la même personne qui veillera à occuper les plus jeunes, toujours soucieux de savoir : « Quand est-ce qu’on arriiiive ? » Qui a dit que la conduite était une affaire sérieuse ? Cela ne vous empêche pas de prévoir des jeux pour passer le temps et contribuer à une bonne ambiance dans l’habitacle. Jouez au « ni oui ni non », faites deviner qui chante à la radio, listez des objets dans la voiture ou des éléments du paysage qui commencent par telle ou telle lettre... Allez, c’est parti !

Partager

Informations non-contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. Generali ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.