Skip to main content
Restriction de circulation à Paris : pour qui ? Quelles aides ?

Restriction de circulation à Paris : pour qui ? Quelles aides ?

À partir du 1er juillet, les véhicules immatriculés avant 1997 feront l’objet d’une restriction de circulation dans la capitale. Le point.

Pas d’anciens véhicules à Paris en journée


Votre auto a été mise en circulation avant le 1er janvier 1997 ?


Vous ne pourrez bientôt plus circuler dans Paris intra-muros en semaine, de 8h à 20h (sauf samedi et dimanche).


Seuls le périphérique, le Bois de Boulogne et le Bois de Vincennes échapperont à cette restriction.


Cette mesure concerne aussi les deux-roues immatriculés avant le 1er juin 2000. En revanche, les voitures titulaires d'une carte grise « véhicule de collection » en sont exemptes.


Que se passe-t-il en cas de non-respect ? Vous serez passible d’une amende de 35 € à partir du 1er juillet 2016, puis de 68 € à partir du 1er janvier 2017.


Assainir l’air à Paris


Cette mesure fait partie du plan anti-pollution mis en place par la Marie de Paris. Après les vieux poids-lourds et autocars, qui ne peuvent plus du tout circuler dans Paris en journée depuis septembre 2015, les restrictions s’étendent désormais aux véhicules légers anciens, considérés comme trop polluants. L’objectif : améliorer la qualité de l’air dans la capitale.


Prochaine étape : l’extension en 2020 de cette mesure aux véhicules plus récents (voitures immatriculées avant 2011, deux-roues immatriculés avant juillet 2004).


Des aides pour accompagner les Parisiens


À ceux qui s’engagent à abandonner leur ancienne voiture pendant 5 ans au profit d’un mode de transport plus écologique, la ville de Paris propose, à partir du 1er juillet 2016, aides et subventions parmi lesquelles :

- un versement forfaitaire de 400 €, correspondant à une prise en charge partielle d’un forfait annuel Navigo intégral et d’un abonnement annuel au service Vélib’,

- ou une subvention de 400 € maximum pour l’achat d’un vélo et de ses accessoires.


En savoir plus sur ces aides et les conditions pour en bénéficier



Vous êtes jeune conducteur ?


Depuis juillet 2015, les conducteurs de moins de 30 ans, titulaires du permis de conduire depuis moins d’un an, peuvent profiter d’une réduction de 50 % pour la souscription d’un abonnement à Autolib’, le service de location courte durée de voitures électriques. L’offre s’accompagne d’un crédit de 50 € pour l’usage du service.


En savoir plus sur l’offre Autolib’ pour les jeunes conducteurs


Partager