Impôts : combien allez-vous payer en 2016 ?

 
31/03/2016
Impôts : découvrez le simulateur de calcul de l'impôt 2016

Le simulateur d’impôts 2016 de l’administration fiscale est en ligne sur le site officiel impots.gouv.fr. Totalement gratuit, il vous permet de calculer l'impôt que vous aurez à payer cette année sur vos revenus de 2015. 

Quelles sont les nouveautés ?

Cette nouvelle édition prend en compte l'ensemble des mesures applicables en 2016, et en particulier les réductions d’impôts. 

Il intègre par ailleurs la disparition de la prime pour l'emploi (PPE), remplacée cette année par une prime d’activité. Pour savoir si vous y avez le droit, rendez-vous sur caf.fr, le site de la Caisse nationale d'allocations familiales.

L’outil inclut également la baisse d’impôt en faveur des ménages à revenus modestes et moyens prévue par la loi de finances pour 2015. 

Autre nouveauté traitée par le simulateur 2016 : la mise en œuvre progressive de la télédéclaration obligatoire. 
•    Si votre revenu fiscal de référence (RFR) présent sur votre avis d’imposition 2015 est supérieur à 40 000 €, vous devrez déclarer en ligne dès 2016. 
•    Si votre RFR est supérieur à 28 000 €, vous devrez déclarer vos revenus en ligne en 2017, sauf incapacité à le faire. À défaut, une amende de 15 € par déclaration s’appliquera. 
•    Vous avez plus de 10 000 € d’impôt à régler ? Vous devrez payer en ligne dès cette année.

Quelle version choisir ? 

Deux simulateurs sont à votre disposition :

-    le modèle simplifié s’adresse aux particuliers (salariés, retraités...) et permet de déduire les charges les plus courantes : pensions alimentaires, frais de garde d’enfant, dons aux œuvres... Il vous donnera une estimation précise du montant d’impôt à payer.

-    le modèle complet (déclaration de base + complémentaire) vous concerne si vous déclarez, en plus des éléments ci-dessus, des revenus d'activité commerciale, libérale, agricole, des investissements dans les DOM-COM ou encore des déficits globaux.

Prêt ? Cliquez !

Avant de vous lancer dans une simulation, quelques conseils :
-    collectez vos informations personnelles. 
Comme sur la déclaration papier, vous devrez communiquer : votre salaire net obtenu sur l’année 2015, votre nombre d’enfants à charge, votre situation familiale (marié, pacsé, divorcé…), vos charges déductibles (pensions alimentaires, frais de garde d’enfant, dons aux œuvres). Pensez donc à récupérer les justificatifs nécessaires en amont.
-    Forfait ou réel ? Par rapport à vos frais professionnels (dépenses de transport du domicile au lieu de travail, de vêtements spécifiques à l'emploi exercé, etc.), calculez la différence entre vos frais réels et la déduction forfaitaire de 10 % appliquée par les impôts. À vous de choisir la solution qui vous semble la plus avantageuse.

Les informations contenues dans cet article sont purement indicatives et ne revêtent aucun caractère contractuel. Elles ne prétendent pas à l'exhaustivité, ne constituent pas un conseil à l’Internaute et ne sauraient engager la responsabilité de l’Assureur.