Skip to main content
Taxe foncière : l’addition s’alourdit !

Taxe foncière : l’addition s’alourdit !

La taxe foncière a augmenté en moyenne de 21,17% sur l’ensemble du territoire, entre 2007 et 2012, selon une étude* de l'Union nationale des propriétaires immobiliers (UNPI). Dans la même période, l’étude de l’UNPI indique que l'inflation a augmenté de 8,18 %, le smic horaire brut de 11,37 % et les...

21,17% de hausse en 5 ans

Pourquoi une telle hausse ? Elle s’explique par la conjugaison de plusieurs augmentations :


  • les valeurs locatives, assiette de la taxe foncière, ont augmenté de 9,43 % en application du coefficient de majoration prévu par les lois de finances successives

  • les taux d’imposition appliqués à cette valeur locative ont eux-mêmes augmenté d’environ 10,70%

Paris (+ 67,90 % de hausse en raison de la création en 2009 d'un taux départemental), Argenteuil (+36,71 %) mais aussi Nantes (+ 30,64%) se hissent dans le trio de tête des plus fortes hausses.


Consulter les résultats de l'étude commune par commune



* L’Observatoire UNPI des taxes foncières sur les propriétés bâties existe depuis sept ans. Il mesure l’évolution de la taxe foncière dans l’ensemble des 36.660 communes françaises


Partager