Skip to main content

Les bons réflexes pour partir en vacances cet été

Des congés pour tout oublier ? Vous avez bien mérité de vous évader, même s’il faut prendre encore quelques précautions. Une fois adoptés, de nouveaux réflexes vous garantiront une échappée belle… et sereine !

Préparez votre trousse à pharmacie

Cette année, vous partirez avec votre trousse à pharmacie habituelle, mais légèrement alourdie. Vous ne risquez pas l’excédent de bagages : glissez-y simplement quelques flacons de gel hydroalcoolique, des mouchoirs en papier, un thermomètre (pour prendre votre température en cas de doute), des masques et une pochette pour ceux qui sont usagés.

 

Renseignez-vous sur votre pays d’accueil

Bien que la majorité des Français dit vouloir passer les congés dans l’Hexagone, ils sont quand même 13 % à préférer l’étranger, selon Enquête réalisée en juin par BVA pour les Entreprises du voyage. Certains d’entre-vous vont donc profiter des charmes d’autres destinations. Les informations évoluent constamment, mais l’Espagne, l’Italie, l’Allemagne, l’Autriche, la Suisse, les Pays-Bas, la Pologne et la Hongrie ont déjà annoncé l’ouverture de leurs frontières aux Français.

À partir du 1er juillet, nous pourrons nous rendre dans les États hors d’Europe « où l’épidémie sera maîtrisée », comme l’a indiqué le président de la République, le 14 juin.

Il vous faudra peut-être remplir des formulaires, vous soumettre à des tests, voire à une quarantaine en arrivant sur place. N’attendez pas de boucler votre valise pour consulter les conseils et avis aux voyageurs référencés par le site de l’ambassade de France du pays concerné.

 

Gérez votre stock de masques

Le port d’un masque grand public et les gestes barrières demeurent les meilleurs moyens de vous protéger contre le Covid-19, quand la distanciation physique d’un mètre ne peut être respectée. Les rayons des pharmacies sont, certes, bien fournis, mais prévoyez un stock adapté à la taille de votre famille. Comptez au moins deux masques lavables par personne âgée de plus de 11 ans.

Mais encore faut-il avoir accès à une machine pour les laver à 60 degrés et pendant au moins trente minutes, comme le recommandent les autorités sanitaires.

Si vous passez vos vacances dans un camping, procurez-vous des masques jetables en pharmacie, en nombre suffisant. Prévoyez-en deux ou trois par jour, sachant que, selon l’Institut national de recherche et de sécurité, un masque chirurgical doit être changé dès qu’il devient humide et au moins toutes les quatre heures.

 

Adaptez le type de masque à votre moyen de transport

Vous n’aurez pas de contrainte particulière si vous vous déplacez en voiture. En revanche, si vous prenez un train, un bus ou l’avion, le port du masque devient obligatoire. En avion, gardez un flacon de gel hydroalcoolique dans votre bagage à main. Optez pour la version poche – moins de 100 ml ; plus gros, il vous sera confisqué.

 

Gardez les bons contacts !

Au final, il suffit de peu pour rester serein : de nouveaux réflexes, et un pense-bête à glisser dans votre téléphone. Enregistrez l’adresse de la page d’accueil du ministère de la Santé sur votre smartphone pour consulter, à tout moment, les mesures à respecter. Si vous le souhaitez, téléchargez l’application StopCovid, conçue pour vous avertir d’une éventuelle rencontre avec une personne infectée. Si vous vous trouvez à l’étranger, sachez toutefois qu’elle ne vous alertera que si vous avez croisé un Français infecté.

Conservez sur vous le numéro vert gouvernemental (le 0 800 130 000), qui répond aux questions que vous vous posez sur le coronavirus, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Et pensez au 15 si vous présentez des signes d’infection respiratoire. Enfin, il est judicieux de noter l’adresse et le numéro de l’hôpital le plus proche de votre lieu de villégiature. En cas d’urgence, composez le 112 si vous êtes en Europe, ou le 911 aux États-Unis et au Canada.

Enfin, en cas de voyage à l’étranger, enregistrez-le sur Ariane, ce service permet de recevoir des informations et consignes de sécurité par mail ou par SMS.

Partager

Informations non-contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. Generali ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.