Crues et inondations, vigilance orange sur l’est et le nord-est du pays

 
25/01/2018

Si la décrue est observée en amont des cours d’eau du fait du récent ralentissement des pluies, la situation en aval reste préoccupante et de nouvelles précipitations annoncées pour les prochains jours pourraient aggraver les crues.
Des débordements importants pourraient se produire dans l’est et le nord-est du pays justifiant la mise en place d’une vigilance orange. Le point sur la situation.

Crues et inondations
Selon Vigicrues, les pluies devraient reprendre et se renforcer d’ici la fin de la semaine en traversant le pays d’est en ouest empêchant ainsi les décrues en cours.

La remontée du niveau des eaux peut laisser craindre des inondations dans les régions autour de certains cours d’eaux qui sont donc placés en vigilance orange.

Retrouvez ici nos informations en temps réel avec notre service Generali Prévention Météo

En région parisienne

Les débordements en aval de l’Yonne et de la Marne ainsi que de nombreux affluents laissent prévoir des niveaux de la Seine à la hausse dans les prochains jours. Le niveau maximum atteint lors des crues de 2016 devrait être atteint.
En fin de weekend, la crue de la Seine devrait se déplacer en aval, vers Rouen.

En amont de la Seine et de la Marne

Le niveau des cours d’eaux est classé haut et entraine des crues importantes. Les précipitations passées et à venir  laissent prévoir une hausse des débits et des débordements importants.

Les régions du Rhône et l’amont de la Saône

La crue du Doubs et de la Saône de poursuit avec des niveaux élevés. Cependant, de nombreux tronçons sont passés en vigilance jaune.
Sur le Rhône à l'aval de Lyon, le niveau des cours d’eau devrait se stabiliser bien que les débits restent encore soutenus. La région est encore classée en vigilance orange.
D’autres tronçons comme la Saône, du Doubs à la Seille, et du Doubs, en aval de la Loue, restent sensibles et risquent des hausses de niveau des eaux entrainant des débordements importants. Ils sont toujours classés en vigilance orange.

 
Tronçons de cours d’eau en vigilance orange : Doubs en aval de la Loue (39, 71), Saône du Doubs à la Seille (71), Saulx / Ornain (51, 55), Seine amont (10), Seine troyenne (10, 51), Aube amont (10), Armançon (10, 21, 89), Yonne aval (77, 89), Marne aval (02, 77, 93, 94), Seine à Paris (75, 78, 92, 93, 94, 95), Boucles de la Seine (27, 78, 95).

Qu’est-ce que la vigilance météorologique

La vigilance est une alerte météorologique mise en place par Météo France en collaboration avec le Gouvernement  qui informe et alerte sur la possibilité de phénomènes dangereux.
La vigilance orange est le 3ème niveau d’alerte après le vert (sans danger), le jaune (soyez attentif) et avant le rouge (une vigilance absolue s’impose).

Rappel de définition de la vigilance orange en matière de crues et inondations :  « Risque de crue génératrice de débordements importants susceptibles d’avoir un impact significatif sur la vie collective et la sécurité des biens et des personnes. »

Vigicrues nous rappelle les conséquences possibles de situations en vigilance orange : Possibilité d’inondations importantes ; conditions de circulation difficiles et perturbations sur le réseau ferroviaires ; possibilité de coupures d'électricité ; fragilisation des digues.
Cette situation mérite toute notre attention. Que faire en cas de crue et/ou d’inondation ? Comment se protéger ? Quels gestes adopter ?
 
 

Informations non contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. GENERALI ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.