Skip to main content
Voitures : des pastilles écologiques à partir de 2016

Voitures : des pastilles écologiques à partir de 2016

Dès 2016, vous pourrez doter votre véhicule d'une pastille de couleur qui le classera comme très, moyennement ou peu polluant.

Les conducteurs respectueux de l’environnement pourront ainsi bénéficier d’avantages : stationnement à moindre coût, accès à des voies réservées… On vous explique comment ça marche.


Du vert au orange : 4 vignettes différentes


Une pastille verte pour les véhicules électriques, orange pour un véhicule à essence immatriculé entre 1997 et 2005… À partir du 1er janvier 2016, vous pourrez choisir d’apposer sur votre véhicule ce type de vignette, appelée « certificat qualité de l’air ».


Voitures


 



Un dispositif obligatoire ?


Non. La mesure est facultative. Toutefois, si vous possédez un véhicule propre, vous aurez tout intérêt à vous procurer une pastille verte. Vous pourrez ainsi bénéficier de plusieurs avantages, en fonction des dispositions prévues par la mairie de votre commune :

-    accès à des zones de circulation restreintes,

-    stationnement à moindre coût,

-    conditions de circulation privilégiée (circulation libre des véhicules propres lors des jours de circulation alternée pour pic de pollution).


Vous l’aurez compris : l’objectif de ce dispositif est d’améliorer la qualité de l’air en ville, alors que la pollution atmosphérique est essentiellement due au trafic routier.


Source : Pastilles écologiques : à chaque véhicule sa vignette


Sur le même thème : Cop21 : risques et climat, le dossier pour tout comprendre


Partager