De plus en plus de Français optent pour le cumul emploi-retraite. Selon un rapport de l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) de 2012, environ 500 000 personnes touchaient une pension tout en continuant d’exercer une activité. Dans quelles conditions peut-on cumuler retraite et emploi salarié ? Quelles conséquences sur votre retraite ? Explications.

Un cumul total ou partiel

Aujourd’hui, il est possible d’exercer une activité rémunérée tout en percevant une pension de retraite.

Pour cela, le retraité doit d’abord cesser toute activité professionnelle (rupture du contrat de travail). Puis signer un nouveau contrat de travail… même s'il retravaille pour l’employeur qu’il vient de quitter.

Le retraité peut bénéficier d’un cumul total ou partiel (cumul plafonné).

Le cumul total des revenus professionnels et de la pension est possible :

  • si le retraité perçoit une pension du régime général, a atteint l’âge légal de la retraite et perçoit une retraite à taux plein (cela signifie qu’il a validé le nombre de trimestres nécessaire ou atteint l’âge de 65 ou 67 ans selon sa date de naissance)
  • s’il perçoit une pension relevant d'un autre régime (artisan, commerçant, profession libérale, notamment), sans aucune autre condition.

Le cumul partiel des revenus professionnels et des revenus d’activité est autorisé, si le retraité ne remplit pas les conditions donnant accès au cumul total, et à condition :

  • que le montant cumulé des revenus et de la pension de retraite du régime général soit inférieur au dernier salaire d'activité perçu avant la liquidation des pensions ou, si le montant est plus élevé, inférieur à 160% du SMIC soit  actuellement 2312,61€. Pour l’ARCCO AGIRC c’est le dernier salaire normal d’activité revalorisé ou le salaire moyen des 10 dernières années (2)
  • d'attendre 6 mois après la date d’effet de la retraite s’il souhaite retravailler pour le même employeur (aucun délai si l’employeur est différent).
     
  • Dans tous les cas, le dispositif cumul emploi-retraite exige la liquidation de toutes les pensions des régimes obligatoires.

De plus en plus de « retraités travailleurs »

Le cumul emploi-retraite connaît un fort développement ces dernières années. Dans le rapport de l’IGAS de juin 2012, parmi les 500 000 retraités actifs :

  • près de 400 000 ont repris une activité au sein de leur régime d’origine,
  • 80 000 retraités du régime général exercent une activité indépendante.

Mais l’IGAS pointe également du doigt les déséquilibres d’un système aussi complexe et parfois non équitable. Des modifications en profondeur du dispositif sont suggérées, pour ne citer que quelques propositions : supprimer le plafonnement du cumul, permettre le cumul aux bénéficiaires du minimum vieillesse, etc.
 

1. http://www.ladocumentationfrancaise.fr/var/storage/rapports-publics/124000324/0000.pdf
2. Circulaire AGIRC-ARCCO n° 2009-7 DRE,  26-03-2009

Dossier mis à jour le 21/05/2014

Les informations contenues dans cet article sont purement indicatives et ne revêtent aucun caractère contractuel. Elles ne prétendent pas à l'exhaustivité, ne constituent pas un conseil à l’Internaute et ne sauraient engager la responsabilité de l’Assureur.

Nos solutions