Skip to main content
Investisseurs : bien choisir un logement étudiant

Investisseurs : bien choisir un logement étudiant

Quel logement choisir pour un investissement rentable ? Pour assurer une occupation optimale de votre logement, soyez exigeant à l’achat.

Quel logement choisir pour un investissement rentable ? Pour assurer une occupation optimale de votre logement, soyez exigeant à l’achat.





Primo, une ville étudiante et attractive

Notre 1er conseil : achetez votre logement étudiant dans une ville offrant un large choix d’études supérieures. Il existe de nombreuses villes étudiantes, dotées d’universités et d’écoles. Toutes présentent un déficit de logements : les résidences universitaires ne suffisent pas à accueillir tous les étudiants. Cette carence est néanmoins accentuée dans certaines villes : le risque de vacance est alors moindre. À Montpellier, on compte ainsi 20 000 logements pour quelques 55 000 étudiants (dont 8 000 proposés par le CROUS).


En outre, si la ville est attractive (située en bord de mer, dotée de nombreuses activités culturelles, accueillant un festival d’été…) et que vos locataires étudiants ont quitté les lieux, vous pourrez louer votre logement à des touristes pendant la période estivale.


Bon à savoir: 
Selon les chiffres avancés par l'Observatoire national de la vie étudiante (OVE), seuls 11 % des jeunes bacheliers trouveraient un hébergement en résidence universitaire ou dans l’internat de leur école.
ville-etudiante-attractive




Secondo, un quartier bien situé

Les étudiants ont 2 exigences quant à l’emplacement de leur logement :


  • que le quartier soit proche des universités ou particulièrement bien desservi par les transports en commun, afin de se rendre en cours facilement,

  • que le quartier soit animé, proche du centre-ville, ou, à défaut, doté de commerces de proximité (peu d’étudiants disposent d’un moyen de transport individuel).

quartier-bien-situe




Tertio, un logement adapté aux étudiants

Lorsque l’on pense « logement étudiant », on pense souvent « chambre de bonne » ou « studio ». Vous pouvez adopter une stratégie différente : un logement un peu plus grand, pour accueillir plusieurs étudiants en colocation.

Cette formule effraie souvent les propriétaires, car elle leur semble plus compliquée : il faut gérer plusieurs baux, ou un bail signé par plusieurs colocataires, vérifier les garants de chacun…


Sachez néanmoins que de plus en plus d’étudiants souhaitent vivre en colocation, notamment des étudiants étrangers en échange en France. Votre logement aura d’autant plus de succès s’il est adapté et possède un lieu de vie commun comme une grande cuisine ou un salon, plusieurs salles de bain ou des toilettes séparées…


Enfin, studio ou appartement, le logement doit être accueillant et agréable : bien agencé, lumineux… Soyez aussi exigeant à l’achat que s’il s’agissait de votre propre logement.


Dossier mis à jour le 18/08/2014


logement-adapte-adapte


Partager