Selon un sondage paru en 2012, 46 % des Français (1) estiment que louer sa résidence principale pendant les vacances est une solution intéressante pour obtenir un complément de revenus. Quelques conseils à suivre si vous souhaitez louer votre logement pendant votre absence.

Déclarer la location auprès de la mairie

Louer sa résidence pendant les vacances comporte beaucoup d’avantages : au-delà du simple aspect financier, non négligeable, votre maison reste surveillée et, qui sait, vous pouvez peut-être demander aux locataires de s’occuper de votre animal domestique ?

En votre absence, vous pouvez louer votre résidence principale pour une durée de 3 mois maximum, conformément à la loi 70-9 du 2 janvier 1970, art.1-1. Vous avez pour cela l’obligation de déclarer la location auprès de la mairie de votre commune. Cette déclaration de location doit mentionner :

  • l'identité et l'adresse du propriétaire,
  • l'adresse du logement,
  • le nombre de pièces et de lits,
  • les périodes de location.

> Télécharger le formulaire de déclaration
 

Établir un contrat écrit

Avant de louer votre résidence principale, il est recommandé d’établir un contrat écrit. En précisant les modalités de la location (durée, montant du loyer, date de paiement, répartition des charges, etc.), vous vous protégerez ainsi d’éventuelles déconvenues.

Pensez également à informer votre assureur de votre intention de louer votre résidence principale. Si vous le souhaitez, vous pouvez souscrire une extension de garantie.

Déclarer les loyers perçus

Les loyers perçus pour la location de votre résidence principale doivent être déclarés. Suivant leur montant, vous pourrez bénéficier d'un abattement forfaitaire de 50 % de ces revenus.

Enfin, avez-vous réfléchi à l’échange d’appartement ? Un concept simple et convivial, qui fait de plus en plus d’adeptes. De nombreux sites Internet proposent de vous mettre en relation avec d’autres personnes intéressées, afin de vous permettre de passer des vacances à moindre coût dans l’endroit de vos rêves !

(1) Source : sondage PAP 2012

Dossier mis à jour le 02/08/2012

Les informations contenues dans cet article sont purement indicatives et ne revêtent aucun caractère contractuel. Elles ne prétendent pas à l'exhaustivité, ne constituent pas un conseil à l’Internaute et ne sauraient engager la responsabilité de l’Assureur.