Se renseigner avant export

International : les informations à rassembler avant de se lancer

Se lancer à l’international est un levier de croissance important pour une entreprise. A condition toutefois, et c’est là l’une des clés du succès, de bien préparer en amont ce projet, notamment en se renseignant correctement sur sa destination.

C’est la première démarche à effectuer avant de concrétiser votre projet d’implantation ou de vente à l’étranger : vous devez rassembler un maximum d’informations sur la ou les destinations visées. C’est à partir de ces informations que vous pourrez sereinement vous projeter et prendre les bonnes décisions. 

Une étude préalable indispensable

Le choix du pays pour implanter son entreprise à l’étranger ou exporter ses produits est déterminant pour la réussite de votre projet. Et seule une étude de marché approfondie du ou des pays convoités pourra vous guider. Cette étude doit permettre de mieux connaître les habitudes de consommation, la concurrence, la réglementation en vigueur (cadre juridique, fiscalité, procédures douanières, normes environnementales…) ou encore les fournisseurs présents pour ainsi identifier et cibler les opportunités de développement.  

Mais elle doit aussi faire apparaître les risques encourus, qu’ils soient politiques (stabilité du régime, guerre, lois contraignantes…) ou économiques (inflation, augmentation du taux de change...) afin de vous permettre de vous engager en toute connaissance de cause. Elle vous incitera à adapter votre stratégie de développement, par exemple en souscrivant une assurance export ou une assurance-crédit.

Identifier les aides et les freins

Pensez également à vous renseigner sur les aides proposées par les pouvoirs publics, qui pourraient faciliter votre implantation. Ces aides peuvent prendre différentes formes, qu’il s’agisse de prêts financiers, d’accompagnement par des experts, de participation à des salons, à des forums, ou à des événements pour rencontrer des partenaires.

Enfin, ne négligez pas les informations sur les coutumes, les pratiques locales de business et les différences culturelles. Certains pays imposent par exemple d’être associé à une entreprise locale pour pouvoir commercer, d’autres de faire un cadeau lors du premier rendez-vous de travail ! Pour éviter les impairs, mieux vaut donc être préparé aux spécificités du pays.  

Auprès de qui se renseigner ?

Plusieurs organismes se complètent pour aider les entreprises françaises à se lancer à l’étranger et leur délivrer les informations nécessaires. C’est le cas de l’agence Business France Export, qui accompagne les entreprises via son réseau de délégués et de chargés d'affaires et met à leur disposition différents outils (fiches thématiques, documents d’analyse, salons…) ou de la CCI France International (CCIFI) qui rassemble et coordonne le réseau des chambres de commerce et d’industrie à l’étranger.

Avec son réseau de plus de 1 000 professionnels dans plus de 150 pays, Generali Global Corporate & Commercial vous accompagne dans la gestion de vos risques avec des solutions sur mesure.

Quant au site France-international.fr, il centralise les informations et les services pouvant aider les entreprises dans leurs démarches d’internationalisation.

Mais sachez qu’il n’y a rien de mieux que de rencontrer des experts du pays sollicité (ce que proposent la plupart des réseaux), et même de s’immerger soi-même dans le pays quelques semaines !

Informations non contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. GENERALI ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.

Nos solutions