Si vous soupçonnez un incendie criminel, portez plainte auprès de la police ou de la gendarmerie. Si vous êtes locataire, informez-en votre propriétaire.

Evacuer
  • Evacuez tout le monde pour éviter le risque d’intoxication qui précède la venue des flammes​.
  • Fermez la porte de la pièce en feu et la porte d’entrée.
Alerter
  • ​Vous voyez des flammes, mais pas de fumée : vous pouvez tenter d’éteindre le feu.
  • Vous voyez de la fumée, mais pas de flamme : vous et votre famille devez fuir le plus vite possible.​
  • Une fois hors d’atteinte à l’extérieur, composez le 18 depuis un téléphone fixe ou le 112 depuis un téléphone mobile pour prévenir les pompiers.
Préserver
  • Procédez rapidement à un premier nettoyage et à l'assèchement des lieux après le passage des pompiers.
  • Sécurisez les lieux : barricadez les fenêtres, couvrez en toute sécurité les trous créés dans la toiture ou les murs.
  • Mettez en sécurité les biens de valeur. En cas d’impossibilité de réintégrer les lieux, contactez votre assistance, ils pourront alors vous proposer des solutions de relogement en urgence.

Déclarez-nous votre sinistre dans les 5 jours ouvrés qui suivent la date ou vous avez eu connaissance du sinistre, sauf précision d’un délai autre dans votre contrat. Locataire ? Prévenez votre propriétaire. Copropriétaire, prévenez votre syndic.

Sur votre espace client Generali, vous pouvez retrouver les coordonnées de votre interlocuteur habituel.

Pour ce faire, rendez-vous dans la rubrique "Mes contacts".

  • Vous devez préciser votre nom, votre numéro de contrat d'habitation, la date du sinistre et les dégâts occasionnés.