Skip to main content
5 conseils pour aménager votre salle d’attente

5 conseils pour aménager votre salle d’attente

Votre salle d’attente est le reflet de votre pratique : elle doit être rassurante et fonctionnelle. Sans passer par un décorateur d’intérieur, quelques astuces suffisent pour changer la perception qu’auront vos patients de votre accueil et donc… de vos soins.

Pensez confidentialité

Vos patients ont besoin de tranquillité et de confidentialité. Séparez, si possible, l’espace d’accueil de la salle d’attente et veillez surtout à ce que la salle d’examen soit bien isolée phoniquement. C’est indispensable pour rassurer le patient et garantir le secret médical. L’insonorisation peut passer par des portes, des parois et/ou un revêtement de sol anti-bruit, mais aussi la diffusion de musique d’ambiance ou de programmes radio.

Pensez confort

La salle d’attente est un espace de vie et, parfois, de stress. La meilleure réponse ? Une décoration personnalisée, chaleureuse, harmonieuse et conviviale afin de mettre vos patients en confiance. Quelques idées :

  • des peintures murales claires et chaudes (bois clairs) ;
  • des plantes (de préférences non-artificielles) ;
  • des objets décoratifs (tableaux, meubles, bibelots…) ;
  • une fontaine à eau, voire une machine à café ;
  • des espaces distincts et variés, avec une zone dédiée aux enfants, et des petits groupes de chaises disposées autour de tables basses fournies en lecture.

Point clé : les sièges. Ils doivent être confortables, solides et adaptés à tous les patients, quels que soient leur âge ou leur corpulence.

Pensez propreté

L’espace et le mobilier de la salle d’attente doivent être accueillants et facilement nettoyables, pour garantir un espace visiblement « sain » à vos patients. Privilégiez des matériaux lessivables et résistants aux détergents, comme le plastique, le verre ou le bois verni. A contrario, prohibez les tapis, tentures et autres fauteuils en tissu, dont l’esthétisme ne compense pas l’effet « nid à germes ».

Pensez information

Pensez à renouveler chaque semaine les publications que vous mettez à disposition de vos patients. Évitez les journaux d’actualités et préférez les magazines proposant des sujets généraux intemporels.

La salle d’attente est le lieu idéal pour sensibiliser vos patients aux enjeux de santé : prévention (vaccination, alimentation, activité physique, hygiène de vie, etc.), lutte contre l’antibiorésistance, compréhension des examens médicaux, etc. Impliquez vos patients dans leur prise en charge, ils n’en seront que plus réceptifs et ouverts. Choisissez vous-même l’information médicale pour assurer sa qualité.

Pensez « salle vide »

Aussi agréable soit-elle, les patients ne viennent pas au cabinet pour profiter longuement de votre salle d’attente. Minimiser le temps « perdu » est un objectif primordial qui peut passer par des solutions numériques, notamment la prise de rendez-vous en ligne et les SMS d’alerte. Un bon moyen de réduire les oublis de vos patients et de les informer de vos retards.
Si vous en avez la possibilité (via par exemple un dispositif connecté), donnez à vos patients une estimation de leur temps d’attente en minutes ou en nombre de personnes les précédant.

Nos solutions

Partager

Informations non-contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. Generali ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.