Artisans et commerçants : du nouveau pour le cumul emploi-retraite

 
29/06/2016
Artisans et commerçants : du nouveau pour le cumul emploi-retraite

Désormais, contrairement aux autres actifs, les artisans et commerçants peuvent poursuivre leur activité lorsqu’ils demandent la liquidation de leur retraite.

Aucun justificatif de cessation d’activité de travailleur indépendant (formulaire ou attestation sur l’honneur) ne leur sera demandé. Ils seront en revanche en situation de cumul emploi-retraite et devront, à ce titre, respecter les mêmes règles que les autres retraités.

 

Pour bénéficier d’un cumul emploi-retraite libéralisé, ils devront remplir deux conditions :

  • avoir atteint l’âge légal ;
  • disposer de tous leurs trimestres.

Dans le cas contraire, leur cumul emploi-retraite sera plafonné.

Les informations contenues dans cet article sont purement indicatives et ne revêtent aucun caractère contractuel. Elles ne prétendent pas à l'exhaustivité, ne constituent pas un conseil à l’Internaute et ne sauraient engager la responsabilité de l’Assureur.

Nos solutions