Skip to main content

Lutte contre le Covid-19 : Generali France s’engage

Face à la crise sanitaire sans précédent qui bouleverse la vie quotidienne des Français et l’économie du pays, Generali France s’engage aux côtés de l’ensemble des assureurs.

L’ensemble des impacts et les mesures exceptionnelles prises par Generali France pour accompagner ses clients s’élèvent à 300 millions d’euros, comprenant à la fois des contributions aux fonds de soutien aux indépendants et entrepreneurs impactés par la crise, des mesures de maintien et d’extension de garanties au bénéfice de nos assurés et enfin des initiatives de solidarité envers les personnels soignants.
 

Une contribution au fonds de solidarité gouvernemental et au fonds d’investissement à hauteur de 150 millions d’euros 

Generali France est un contributeur majeur de l’engagement de 400 millions d’euros pris par la Fédération française de l’assurance (FFA) afin de financer le fonds de solidarité gouvernemental en faveur des TPE et des indépendants les plus touchés par la crise. Seul acteur privé contributeur, la FFA rejoint ainsi l’Etat et les Régions dans cet effort national.

En tant que gestionnaire d’actifs et leader en assurance-vie, Generali France soutient également la relance de l’économie française au travers du programme d’investissement de 1,5 milliard d’euros lancé par les assureurs pour apporter des financements en fonds propres aux PME et ETI, aux secteurs du Tourisme (à hauteur de 150 millions d’euros) et de la Santé.

Enfin, Generali France participera aux réflexions visant à mettre en place un futur régime d’assurance de catastrophe sanitaire. Des premières pistes de travail seront remises aux pouvoirs publics avant l’été.


Des mesures de solidarité en faveur des clients professionnels et entreprises à hauteur de 80 millions d’euros

  • Trésorerie : maintien des garanties et reports de loyers

Generali s’engage au maintien des garanties des entreprises en difficulté en cas de retard de paiement et à la suspension des procédures de recouvrement pour les contrats Dommages aux biens (Multi-Risques Commerce, Flottes Auto, Responsabilité Civile, …) et Protection sociale (Santé, Prévoyance) des professionnels et entreprises, pendant toute la durée du confinement.

En tant que propriétaire d’un parc immobilier et investisseur institutionnel, Generali rejoint l’engagement de la FFA et de la Fédération des sociétés immobilières françaises (FSIF) et annule 3 mois de loyers pour les TPE de moins de 10 salariés contraintes de fermer en application de l’arrêté du 15 mars 2020 ; et étudiera au cas par cas la situation des autres entreprises fragilisées locataires afin de les aider à réduire la tension sur leur trésorerie. L’engagement de report de loyers a été modifié pour les plus fragiles, compte tenu de la prolongation de la durée de fermeture des commerces.

  • Aménagement des garanties et adaptation des indemnisations

Generali fait preuve de bienveillance et adapte de nombreuses garanties de ses contrats professionnels et entreprises, afin de faciliter la poursuite de l’activité de ses clients.

Parmi celles-ci figurent :

- l’allongement des délais de tolérance prévus normalement pour le maintien des garanties vol, vandalisme et dégâts des eaux en cas d’inoccupation des locaux professionnels (contrats Multi-Risques Commerce ou Risques industriels) ;

- la généralisation d’Auto Missions à tous nos clients Professionnels et Entreprises déjà détenteurs d’un contrat Flottes Auto (couverture qui étend les garanties auto souscrites par l’entreprise aux voitures personnelles des collaborateurs amenés à les utiliser à des fins professionnelles).

Pour faciliter les indemnisations, le seuil maximal des expertises à distance pour tous les sinistres dommages habitation / commerce / entreprise est doublé (en « visio » jusqu’à 10.000 euros). Au-delà de ce seuil et en cas de force majeure, des expertises sur mesure sont mises en place.

En prévoyance, Generali prend en charge à titre exceptionnel les indemnités journalières des personnes fragiles (femmes enceintes et personnes en affection de longue durée) placées en arrêt de travail selon la procédure dérogatoire prévue aujourd’hui par la Sécurité Sociale, dans les mêmes conditions qu’un arrêt de travail pour maladie prescrit par un médecin.

En soutien à l’effort considérable des professionnels de santé, Generali supprime toutes les franchises en cas d’arrêt maladie pour certains professionnels de santé "en première ligne" infectés par le Covid-19 (contrats de prévoyance individuelle pour les TNS).

En assurance emprunteur, Generali prolonge sans frais et sans formalités médicales les contrats Novita de ses clients (Particuliers, Entreprises, Professionnels) qui effectuent des reports de leurs remboursements de crédit auprès de leurs banques (jusqu’à 6 mois de report). 


Le lancement de « Generali Covid Protection Salariés » : des garanties à but non lucratif pour accompagner les salariés d’entreprises dans l’épreuve du Covid-19

« Generali Covid Protection Salariés » s’adresse aux Entreprises et comprend des garanties d’assurance et d’assistance - ces dernières étant mises en œuvre par Europ Assistance - à destination de leurs salariés telles que :

  • un soutien psychologique et une assistance sociale pour le salarié et sa famille ;
  • des indemnisations journalières en cas d’hospitalisation et de convalescence ;
  • la prise en charge du transport de retour d’hospitalisation ;
  • ou encore la livraison à domicile des médicaments et la livraison de repas à la famille pendant l’hospitalisation du salarié.


Ces garanties sont à but non lucratif pour Generali France qui, à l’issue de la période de garantie, restituera toutes les cotisations d’assurance potentiellement non consommées à ses associations partenaires impactées par la crise sanitaire.

Un soutien aux professions médicales en première ligne sur la crise sanitaire

Generali France, par l’intermédiaire de la Fédération Hospitalière de France (FHF), a effectué une donation de 3 millions d’euros pour contribuer aux besoins d’urgence des 38 hôpitaux publics en première ligne sur la prise en charge des patients atteints du Covid-19.

La compagnie a donné son surplus de masques (plus de 10 000) au centre hospitalier de Saint-Denis dès la première semaine de confinement. L’entreprise met également à disposition des pouvoirs publics ses 15 appartements vacants à Paris (pour un total de 50 chambres) afin de loger les personnels soignants appelés à travailler en Île-de-France tout au long de la crise sanitaire.

Filiale de Generali, Europ Assistance France met à disposition des hôpitaux franciliens 10 respirateurs pour aider le personnel soignant à faire face à l’afflux de personnes en difficulté respiratoire. Europ Assistance, aux côtés d’autres professionnels de l’assistance, prête également à l’ARS d’Île-de-France des bouteilles d’oxygène pour faciliter le transport des patients affectés par le Covid-19 vers des régions moins touchées.


Une entreprise citoyenne et responsable, en plein soutien des pouvoirs publics et de ses parties prenantes

Bien qu’impacté par la crise, Generali ne met pas en place de chômage partiel pour ses collaborateurs. De la même manière, conscient que les priorités de l’Etat sont de gérer la crise sanitaire et d’aider les entreprises en difficulté, Generali n’a pas demandé de report d’impôt sur les sociétés ou de report de charges sociales.

Enfin, Generali France reste très attentive à la situation financière des familles vulnérables et des entrepreneurs réfugiés accompagnés à travers les programmes de sa fondation The Human Safety Net et a débloqué la somme de 230 000 euros qu’elle redistribue auprès de différentes structures. En savoir plus.
 

Partager

Informations non-contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. Generali ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.