Maîtres-restaurateurs : prolongation du crédit d’impôt en 2014

 
17/02/2014
crédit d'impôt restaurateurs
Encourager le développement de la qualité

Plafonné à 15 000 €, il correspond à 50 % des dépenses engagées dans les trois premières années suivant l’obtention ou le renouvellement du titre pour moderniser l’établissement et répondre aux normes d’aménagement et de fonctionnement prévues par le cahier des charges.

Objectif de cette mesure : encourager le développement de la qualité dans la restauration.

Depuis sa création en 2008, le titre de maître-restaurateur, qui compte aujourd’hui 2 500 détenteurs, récompense en effet l’excellence des professionnels de la restauration et le caractère authentique de leur cuisine.  

 

En savoir plus sur le Crédit d'impôt en faveur des maîtres-restaurateurs

 

Les informations contenues dans cet article sont purement indicatives et ne revêtent aucun caractère contractuel. Elles ne prétendent pas à l'exhaustivité, ne constituent pas un conseil à l’Internaute et ne sauraient engager la responsabilité de l’Assureur.