Droits à la formation : plus que quelques jours pour informer vos salariés !

 
26/01/2015
Droits à la formation

Cette démarche, qui concerne tous les employeurs, doit être effectuée individuellement et par écrit (attestation ou bulletin de salaire). Objectif : permettre à chaque salarié d’ouvrir son Compte personnel de formation en ligne (moncompteformation.gouv.fr) et d’y transférer son solde d’heures.

Une fois créé, le CPF sera mis à jour chaque année par la Caisse des Dépôts et consignations à partir des données de la Déclaration annuelle de données sociales (DADS) remplie par l’employeur. Ce dernier ne sera ainsi plus chargé du calcul des droits à la formation de ses salariés.
 

 

Les informations contenues dans cet article sont purement indicatives et ne revêtent aucun caractère contractuel. Elles ne prétendent pas à l'exhaustivité, ne constituent pas un conseil à l’Internaute et ne sauraient engager la responsabilité de l’Assureur.