Skip to main content
Entrepreneur : quel business model pour votre entreprise ?

Entrepreneur : quel business model pour votre entreprise ?

Dans sa plus simple acception, un business model – ou modèle économique – est le mécanisme que vous mettez en place pour faire rentrer de l’argent dans les caisses de votre entreprise. Le choix du bon business model est donc déterminant pour la réussite et la durabilité de vos activités.

À travers votre business model, vous fixez donc les grands principes du fonctionnement économique de votre entreprise, mais aussi votre ligne de démarcation des concurrents. Le processus de réflexion du business model doit vous permettre de répondre à certaines questions clés :

  • Quel est mon marché ?
  • Quelle est la valeur ajoutée de mon entreprise ?
  • Combien vaut-elle ?
  • Qui sont mes clients ?
  • L’organisation de mon entreprise soutient-elle mon modèle de revenu ?
  • Quels sont les concepts économiques existants me permettraient d'assurer la viabilité de mon entreprise ?

Les différents modèles économiques

Si la perspective de trouver un business model parfaitement adapté à votre projet vous préoccupe, pas de panique ! Il n’est pas forcément nécessaire pour vous d’imaginer un modèle économique innovant. Vous pouvez vous inspirer des dizaines de business models existants, dont voici un florilège.

Le modèle classique : Aussi vieux que le commerce lui-même, ce modèle consiste en la production d’un produit ou service vendu directement au client. 

Le low-cost : Le but de ce modèle est la réduction maximale des coûts pour le consommateur, ce qui impacte forcément la qualité du service proposé. Ce modèle a fait ses preuves dans de nombreux secteurs d’activité, comme l’alimentaire, la restauration ou encore l’hôtellerie.

Le modèle de l’imprimante : Le but est d’attirer le client avec un produit clé vendu à très bas coût dans l’idée de lui vendre sur le long terme les recharges associées. Ce modèle tire son nom du secteur de l’imprimante, dont de nombreux modèles sont vendus à un prix accessible, mais impliquent par la suite l’achat de cartouches au prix élevé.
Ce système est souvent utilisé par de jeunes pousses qui lancent une application sur smartphone : l’application est téléchargeable gratuitement (free-to-play), et les utilisateurs sont invités par la suite à faire des achats dans l’application.

L’abonnement : Longtemps associé au secteur de la presse, ce modèle économique a beaucoup été repris sur Internet, mais pas seulement : les salles de sports l’utilisent en majorité. Idem sur le marché des «box», qui s’est envolé il y a quelques années : en échange d’un abonnement, les clients reçoivent chaque mois un colis découverte avec une sélection d’articles dans un univers qu’ils affectionnent.
Le modèle par abonnement est très avantageux. Pour vos finances tout d’abord : il vous permet de limiter les risques d’impayés, de ne pas être dépendant d’un besoin en fonds de roulement élevé et de bénéficier d’une base de données de clients fixes.

La production participative (crowdsourcing) : Il s’agit de faire appel à l’intelligence, la créativité, ou les compétences des consommateurs. Par exemple, un grand nombre de gens produisent du contenu gratuitement et ont accès, en échange, à ce que vous produisez. Si Wikipedia est l’illustration la plus connue, ce modèle est aussi déclinable à plus petite échelle. Il peut vous être utile avant même le démarrage de vos activités : Potloc, par exemple, est une plateforme qui aide les futurs commerçants, entre autres, à comprendre et à mobiliser leur clientèle. Elle aide à vérifier directement chez les consommateurs s’il y a un réel besoin pour un service ou pour un produit : une plateforme recueille les divers avis, et permet d’identifier les lieux en demande et d’assurer à l’entrepreneur une clientèle avant l’ouverture de son établissement.

Il existe bien d’autres business models. Citons en vrac le peer to peer (l’entreprise qui fait l’intermédiaire entre le client et le fournisseur de service touche une commission), le cashback (qui récompense la fidélité d’un client) ou le leasing, si vos clients sont des professionnels (il consiste en la location d’un produit à forte valeur ajoutée, notamment ceux qui nécessitent un lourd investissement, comme des biens d'équipement ou du matériel d'outillage)… À vous de trouver le modèle qui vous permettra le mieux de tirer votre épingle du jeu !

Sources

What Is a Business Model?, hbr.org
Qu’est-ce qu’un business model ?, cacomptepourmoi.fr
Qu'est-ce qu'un business model ?, fiches-pratiques.chefdentreprise.com

Partager

Informations non-contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. Generali ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.