Skip to main content
Indépendant : bien débuter en séparant vie pro et vie privée

Indépendant : bien débuter en séparant vie pro et vie privée

La vie d’un indépendant peut être enviable. À condition de respecter certaines règles. Un freelance bien organisé est un freelance heureux… Si vous souhaitez endosser ce statut et vous lancer dans ce mode de vie, soyez très attentifs à ce que votre vie privée ne passe pas à la trappe. Voici quelques conseils, pour prendre de bonnes habitudes dès le début.

Choisir son lieu de travail

Votre bureau est le lieu primordial où vous installer. Dans l’idéal, il doit être déconnecté physiquement de votre espace de vie, surtout si vous ne vivez pas seul. Si la superficie de votre logement le permet, le mieux est de prévoir une pièce à part pour votre espace de travail.

Si vous n’avez pas cette possibilité, pensez aux espaces de coworking, dédiés aux indépendants et organisés pour eux. Vous bénéficierez de plusieurs avantages : salle de réunion, connexion wifi… et parfois même un accès à un espace restauration. De plus, ils vous permettront d’alimenter votre réseau professionnel. Il en existe un peu partout dans les grandes villes en France. Pour identifier un espace près de chez vous, parcourez les données officielles !

À vous ensuite d’aménager votre espace de travail. Passer environ huit heures par jour devant un bureau nécessite que vous vous y sentiez bien. Ne réduisez pas vos choix au matériel que vous possédez déjà : prévoyez un budget dédié à votre environnement professionnel pour vous doter d’un espace pratique, ergonomique, confortable et lumineux.

Organiser son temps

L’avantage d’être indépendant, c’est de pouvoir d’organiser ses horaires comme on l’entend. Il est essentiel de vous imposer un minimum de discipline si vous voulez être performant et de ne pas mélanger le temps dédié au travail à celui consacré à votre vie privée. Planifiez des plages horaires consacrées à votre activité professionnelle et adaptez-les à votre rythme et vos contraintes. Vous devrez respecter ce temps au même titre que ceux qui vous entourent, votre famille et vos amis, sans oublier vos clients… N’oubliez pas de vous réserver des moments déconnectés du travail : vos soirées, vos week-ends, un déjeuner ou même des pauses dans la semaine. En périodes de creux, profitez-en pour faire de l’administratif, de la prospection, de la veille…

Pour être certain que vos proches ou vos clients n’empiètent pas sur les moments qui ne leur sont pas dédiés, prévenez-les. Essayez de ne pas regarder vos mails professionnels pendant le temps consacré à votre vie privée. Et vice-versa. Pour cela, il est indispensable d’avoir un téléphone professionnel.

Organiser ses finances

Être indépendant c’est aussi gérer ses comptes soi-même. Il faut donc prévoir dans votre temps de travail des périodes dédiées aux devis, factures et toutes autres obligations administratives : comptez au moins une demi-journée par semaine. Bien entendu, ce temps peut varier selon votre secteur d’activité. La difficulté sera de gérer le risque de périodes creuses et celles de surcharges. D’une année sur l’autre, vous apprendrez à les repérer pour lisser vos revenus sur l’année plus sereinement. Vous devrez ouvrir un compte professionnel dédié pour payer vos dépenses professionnelles et vous verser un salaire.

Nos solutions

Partager

Informations non-contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. Generali ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.