Generali récompensé par 4 Labels d’excellence 2016 des Dossiers de l’Epargne

 
24/11/2015
Generali récompensé par 4 Labels d’excellence

Cette année les Dossiers de l’Epargne ont décerné 4 Labels d’excellence à Generali pour ses contrats dédiés aux professionnels dans le cadre de la loi Madelin.

Voici quelques extraits des commentaires des experts des Dossiers de l'Epargne :

  • La Retraite : « Toutes les options d'arbitrage automatique sont accessibles gratuitement. Deux garanties de prévoyances sont incluses dès l'adhésion : garantie de bonne fin et exonération des cotisations. On apprécie l’absence de frais sur arrérages et la modicité des frais associés à la gestion du fonds euros, au transfert sortant et aux arbitrages. Le calcul des prestations s’effectue à partir d'une table de mortalité garantie à la souscription… »
     
  • Atoll Prévoyance :  « Des formalités médicales très peu contraignantes. Le montant des prestations est élevé pour toutes les garanties. Les garanties en incapacité et invalidité, forfaitaires, sont très modulables et s'adaptent à tous les régimes obligatoires. Le mi-temps thérapeutique est couvert pendant 6 mois. La rente éducation est versée à l'enfant étudiant jusqu'à 28 ans. Pour les libéraux, seule l'invalidité professionnelle est prise en compte. Les affections dorsales sont couvertes sans conditions. »
     
  • Plan Gérant Majoritaire (pour les artisans et les commerçants) : « Des prestations variées : capital décès convertible en rente, rentes éducation et au conjoint, double effet et doublement du capital en cas d'accident. Les prestations sont élevées et forfaitaires. Seule la profession exercée par l'assuré est considérée pour définir l'incapacité et l'invalidité. Les garanties sont indexées puis revalorisées. Seule l'invalidité professionnelle est évaluée en IPT. La rente éducation est viagère pour l'enfant handicapé. »
     
  • Plan Professions libérales (pour les professions libérales et médicales) : « Des prestations variées : capital décès convertible en rente, rentes éducation et au conjoint, double effet et doublement du capital en cas d'accident. Les prestations sont conséquentes et forfaitaires. Seule la profession exercée par l'assuré est considérée pour définir l'incapacité et l'invalidité. L'invalidité professionnelle seule permet d'évaluer l'IPT. L'IPP peut être prise en charge dès 15 % (médicaux). Une rente éducation majorée et viagère pour l'enfant handicapé. »

Pour en savoir plus, consultez le Guide Loi Madelin pour les entreprises et les libéraux des Dossiers de l'Épargne.

Les informations contenues dans cet article sont purement indicatives et ne revêtent aucun caractère contractuel. Elles ne prétendent pas à l'exhaustivité, ne constituent pas un conseil à l’Internaute et ne sauraient engager la responsabilité de l’Assureur.