Skip to main content

Agriculture : les embauches de saisonniers facilitées

Au sein du monde agricole, la crise sanitaire actuelle a entraîné une grave pénurie de main-d’œuvre. Pour y remédier, le gouvernement s’est très vite mobilisé afin d’encourager l’embauche de saisonniers. Entre les plateformes de recrutement créées pour l’occasion et le cumul d’indemnités pour faciliter le processus, découvrez les mesures prises pour vous permettre de recruter plus facilement des saisonniers agricoles.

Des indemnités cumulables avec le salaire de saisonnier

Chaque année, l’agriculture en France emploie environ 270 000 saisonniers, provenant majoritairement des pays voisins. Mais en raison de la fermeture des frontières provoquée par la crise sanitaire, le secteur est confronté à une pénurie inédite de main-d’œuvre. Pour y faire face, le gouvernement a encouragé les Français - dès le 24 mars 2020 - à venir renforcer la force de travail de la chaîne agricole.

Dans cette optique, deux principales mesures ont été prises pour inciter les travailleurs en activité partielle à conclure un contrat saisonnier.

  • Pour les salariés : durant la période d’urgence sanitaire, les salariés en chômage partiel ont la possibilité de cumuler leurs indemnités avec leur salaire de travailleur saisonnier agricole. Pour cela, il faut néanmoins que leur employeur donne son accord pour respecter un délai de prévenance de 7 jours avant la reprise du travail.
  • Pour les indépendants : les travailleurs non-salariés ayant bénéficié du fonds de solidarité de 1 500 € peuvent également cumuler cette aide avec un contrat saisonnier court au sein d'une entreprise agricole ou agroalimentaire.

Une aide mensuelle de 150 €  est destinée aux saisonniers du secteur agricole pour le paiement de leur loyer. En vigueur depuis le 30 juin 2020, cette aide est renouvelable et accordée sous conditions.

Bon à savoir : si vous employez un salarié en activité partielle, vous devez impérativement le libérer de son contrat saisonnier si son employeur initial a prévu une reprise du travail. Un délai de 7 jours est prévu pour assurer la transition.

Des plateformes de mise en relation entre saisonniers et employeurs

Le site de Pôle emploi et du Ministère du Travail se veut complémentaire d'initiatives déjà prises par la profession, à l’image de la plateforme « Des bras pour ton assiette ». Mis en place par l'Anefa (Agence nationale pour l’emploi et la formation en agriculture), ce site dédié au secteur agricole vous permet de trouver plus facilement des saisonniers. En plus de vous mettre en relation avec les candidats, il vous propose des profils triés selon vos critères (localisation, disponibilité, savoir-faire, etc.) et vous permet d'entrer en contact gratuitement avec les potentiels travailleurs. Et le résultat est au rendez-vous : en l'espace d'un mois, la plateforme recensait déjà 274 000 travailleurs et 13 000 employeurs.

2020-07/Generali-Illustrations-Chiffres_0716-01.png

Une plateforme, mise en place avec l’aide de Pôle Emploi, a en effet vu le jour : Mobilisation Exceptionnelle pour l'Emploi

Son fonctionnement présente plusieurs avantages :

  • vous pouvez déposer une offre pour faire connaître votre besoin en saisonniers ;
  • si vous le souhaitez, Pôle emploi peut prendre en charge la présélection des candidats ;
  • les candidats peuvent consulter les offres et contacter les recruteurs sans avoir besoin de créer un compte.

Sources :
dares.travail-emploi.gouv.fr
agriculture.gouv.fr
www.mobilisationemploi.gouv.fr
service-public.fr
www.anefa.org
www.leparisien.fr

Partager

Informations non-contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. Generali ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.