Santé au travail : les entreprises plus mobilisées que jamais

 
23/06/2014
santé au travail

Informer et sensibiliser sur les risques et les moyens de se protéger : voilà les 2 actions prioritaires menées par les entreprises françaises pour améliorer la qualité de vie de leurs collaborateurs. Pour 55,2 % des entreprises interrogées, la communication interne apparaît comme le levier d’action n°1.

Malgré tout, selon les auteurs de l’étude, de nombreux progrès restent à faire, en favorisant notamment un terrain d’expression et des espaces d’échange entre salariés.

 
Le stress au travail : une préoccupation croissante

De plus en plus, les entreprises s’attellent à contenir le stress et les risques psychosociaux au travail. En 2014, plus d'1 employeur sur 2 a mené des actions de prévention en ce sens et mis à jour le document unique recensant tous les risques. C’est 8 % de plus qu’en 2013.

Autre levier : l’amélioration de l’environnement professionnel. En 2014, 44 % des employeurs (+ 2 % par rapport à l’année précédente) ont aménagé des postes de travail de manière ciblée pour répondre aux besoins particuliers de certains de leurs salariés.

 
Lu rôle majeur des directions

Le baromètre insiste également sur le nécessaire soutien des dirigeants à ces actions, véritable facteur de succès. Pour 65,2 % des personnes interrogées, l'engagement des directions en matière de santé au travail est « une condition sine qua non » pour mener à bien les actions de prévention.

À l’inverse, pour près de la moitié des entreprises sondées, un manque d'intérêt de la part des dirigeants constitue le principal frein à la mise en place de programmes…

* Source : Baromètre 2014 de la qualité de vie et de la santé au travail de CSP Formation. Étude réalisée entre le 17 mars et le 11 avril 2014 auprès de 122 employeurs.

Les informations contenues dans cet article sont purement indicatives et ne revêtent aucun caractère contractuel. Elles ne prétendent pas à l'exhaustivité, ne constituent pas un conseil à l’Internaute et ne sauraient engager la responsabilité de l’Assureur.