Embellie pour les TPE

 
27/09/2017

Les TPE semblent reprendre pied et envisager l’avenir d’un meilleur œil. C’est en tout cas ce que suggère le baromètre des TPE de Fiducial pour le troisième trimestre 2017*.

Embellie pour les TPE

L’enquête s’appuie pour cela sur trois indicateurs forts : la santé financière, les perspectives de recrutement et une évaluation de l’état de la trésorerie.

L’indicateur financier mesure l’écart entre le pourcentage des entreprises qui enregistrent un mieux et celles qui déplorent une dégradation.

Il est en amélioration, passant de -13 à -3 en un trimestre. C’est le chiffre le plus encourageant de la décennie.

Les besoins et les intentions d’embauche des TPE sont également en progression, le taux de création nette d’emplois atteignant + 1 %.

Enfin l’état de la trésorerie, qui reste très préoccupant, s’améliore tout de même, car le nombre des TPE excédentaires dépasse désormais le seuil du tiers.
 

Ces améliorations se traduisent par une plus grande volonté d’investissement, 45 % des interrogés songent à investir pour se développer. Toutefois, les dirigeants de TPE restent prudents : ils sont en effet 35 % à penser qu’ils exerceront la même activité d’ici à cinq ans, tandis que 43 % ressentent un risque important de devoir cesser leur activité.

* Baromètre IFOP/Fiducial réalisé sur 1003 dirigeants de TPE de 0 à 19 salariés (hors auto-entrepreneurs) interrogés par téléphone du 3 au 19 juillet 2017.

Informations non contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. GENERALI ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.