Le dépôt des candidatures au titre de Maître d’Art sera clôturé le 28 février 2013, et la prochaine promotion nommée par la ministre de la Culture et de la Communication fin 2013. Suivez le guide pour connaitre cette certification d'excellence et ses modalités pratiques !

Maîtres d’art : des professionnels d’excellence

Il est encore possible de déposer une candidature pour 2013, avant le 28 février.

La France compte 107 Maîtres d'Art, dont 78 en activité.
Le titre de "Maître d'art" a été créé en 1994 par le ministère de la Culture et de la Communication. Inspiré par les Trésors nationaux vivants du Japon, il a pour vocation de contribuer à sauvegarder, valoriser et promouvoir les savoir-faire remarquables et rares détenus par les meilleurs artisans français. Ces savoir-faire sont en effet indispensables à la préservation et à la réhabilitation du patrimoine, ainsi qu’au dynamisme de la création contemporaine.

 

Les Maîtres d’art sont dépositaires de savoir-faire exceptionnels, souvent hérités de traditions anciennes et qui font partie du patrimoine français. Les Maîtres d’art travaillent aussi au service de la création contemporaine.

Certains collaborent avec les plus grands artistes contemporains : plasticiens, designers, architectes, créateurs de mode ou personnalités du monde du spectacle.

Une sélection rigoureuse

Être un professionnel des métiers d’art, c’est-à-dire maîtriser un savoir-faire, des techniques et des outils traditionnels avec lesquels il est aussi capable d’innover. Le Maître d’art sait créer, transformer, préserver ou réhabiliter des ouvrages ou des objets d’art produits en pièce unique ou en petite série.

  • Détenir des savoir-faire et des techniques remarquables et rares, ce qui implique :

-  une exceptionnelle maîtrise technique,
-  des techniques spécifiques,
-  une absence de formation dans l’offre générale existante,
-  un très petit nombre de détenteurs de ce savoir-faire,
-  la reconnaissance de la maîtrise technique par le milieu professionnel.

  • Justifier d’au moins 15 ans d’expérience professionnelle dans le secteur des métiers d’art (hors formation).
  • S’engager à transmettre son savoir-faire à un professionnel plus jeune, pendant une durée minimale de 3 ans.
  • Œuvrer à l’évolution de son métier et des techniques innovantes qui le concernent.

Nominations : quel processus ?

La procédure de sélection des Maîtres d’art est organisée par l’Institut national des métiers d’art, sous le contrôle du ministère de la Culture et de la Communication.

La commission de sélection est constituée de professionnels des secteurs concernés, de représentants du Ministère de la Culture et de la Communication et du Ministère de l’Éducation nationale. Elle nomme des rapporteurs qui se rendent dans les ateliers des candidats présélectionnés. Les dossiers des candidats retenus par la Commission sont ensuite transmis aux services compétents du ministère de la Culture et de la Communication (Direction générale de la création artistique).

Les candidats retenus sont nommés au titre de Maître d’art par le ministre de la Culture et de la Communication.

Le dossier de candidature en bref

Le dossier de candidature, en version papier ou numérique, doit comporter différents éléments :

  • le formulaire administratif dûment rempli,
  • le dossier technique : descriptif précis et illustré des techniques rares et remarquables détenues par le professionnel, de son atelier ou de son entreprise, de son outillage, de ses éventuelles collaborations avec des artistes contemporains, designers, architectes, etc...,
  • Une note d’intention précisant les objectifs et motifs de la candidature accompagnée d’un curriculum-vitae,
  • Un dossier relatif à l’élève proposé : son CV, une description de son projet professionnel et le projet de transmission de savoir-faire le concernant.
     

Le dossier de candidature complet est à faire parvenir jusqu’au jeudi 28 février 2013 inclus, par courrier postal, en version papier ou sur support numérique (au format PDF, CD, clef USB, etc.), à l’adresse suivante :

Par courrier électronique, à l’adresse suivante : maitresdart-eleves@inma-france.org

Par courrier postal :
Institut National des Métiers d’Art,
Département scientifique et culturel,
Dispositif Maîtres d’art - Elèves,
Viaduc des Arts,
23 avenue Daumesnil,
75012 PARIS
 

Plus d'info sur le site du Ministère de la Culture

Les informations contenues dans cet article sont purement indicatives et ne revêtent aucun caractère contractuel. Elles ne prétendent pas à l'exhaustivité, ne constituent pas un conseil à l’Internaute et ne sauraient engager la responsabilité de l’Assureur.