Quand les start-up de la “HR Tech” bousculent les règles établies

03/10/2018

L’écosystème des jeunes pousses dans le domaine des ressources humaines a explosé en quelques années. Recrutement, formation, qualité de vie au travail ou gestion des talents : tous les pans traditionnels des RH sont désormais revisités à l’aune de l’innovation technologique. Tour d’horizon des initiatives remarquables.

Quand-les-start-up-de-la-HR-Tech-bousculent-les-regles-etablies.jpg

Intelligence artificielle, marketing prédictif, dématérialisation des documents, réalité augmentée, gamification, big data ou même blockchain… la liste des tendances technologiques qui peuvent aujourd’hui être appliquées aux ressources humaines ne cesse de s’allonger. Résultat : ce métier, souvent perçu comme administratif, a connu une puissante transformation digitale ces dix dernières années. Grâce à la technologie qui automatise un certain nombre de procédures, les professionnels des RH peuvent se concentrer davantage sur le coeur de leur métier : recruter la bonne personne, développer les bonnes compétences auprès des bons salariés, stimuler l’engagement, faciliter le dialogue social, anticiper les départs… Et surtout, se mettre au service de la stratégie de l’entreprise ! Car grâce aux indicateurs, le digital permet désormais aux directions RH de prouver que le “capital humain” est un levier crucial en termes de développement. 

Au moins 600 start-up RH

Pour accompagner cette révolution des pratiques RH, une myriade de start-up propose des services digitaux clés en main...certains adaptés aux grandes entreprises et d’autres pensés pour faciliter la vie des PME/TPE. Historiquement, “HR Tech” est un grand salon international dédié à l’innovation dans le secteur des “human resources”. Par extension, ce terme qualifie aujourd’hui la galaxie de jeunes pousses RH. Fin 2017, le blog spécialisé RMSnews recensait quelques 600 start-up actives sur ce marché1. Dans sa définition, une start-up est une entreprise relativement récente proposant un produit ou un service innovant, qui a encore besoin de lever des fonds pour atteindre son seuil de rentabilité. De son côté, le cabinet de conseil Akoya a mis en ligne une cartographie des 55 start-up RH qui comptent le plus en 20182.

La crème de la HR Tech

C’est dans le domaine du recrutement que se concentrent le plus grand nombre de start-up RH. Parmi les plus innovantes et emblématiques, AssessFirst est une solution en ligne de recrutement prédictif, qui mise sur les datas pour aider les RH à embaucher la personne qui a la plus forte probabilité de réussir et de s’épanouir dans l’entreprise, au-delà de la simple analyse de son CV. Malt s’est imposé comme la plateforme de référence de mise en relation entre les entreprises et les freelances, tandis que Clustree s’appuie sur les datas et l’intelligence artificielle pour accompagner la mobilité interne et la GPEC (gestion prévisionnelle des emplois et des compétences.). Côté formation, la plateforme Unow propose des MOOC et des modules de digital learning pour former et suivre la progression des apprenants. Enfin, Zest sonde l’humeur des salariés en temps réel et recueille leurs idées à travers une application. 

Avec des centaines d’autres services tout aussi innovants, la révolution des RH est bel et bien en marche !

1 Les 600 startups de la Galaxie #HRTech !, rmsnews.com
2 HR Tech : Akoya sort sa cartographie des start-up RH, édition 2018, akoyaconsulting.com