Atout stratégique majeur pour la performance des entreprises, la Supply Chain doit faire l’objet d’une attention continue. Se prémunir des risques qui la menacent et assurer sa continuité, c’est primordial pour la bonne marche de votre entreprise. Audit, plan de continuité, plan d’urgence… Voici quelques mesures efficaces pour faire face à l’imprévisible. 

La Supply Chain, ou chaîne logistique, est le moteur de l’activité de la plupart des entreprises. Son interruption peut entraîner des coûts directs et indirects parfois conséquents et avoir un impact fort sur le chiffre d’affaires comme sur l’image d’une entreprise.

Bien maîtriser les flux d’approvisionnement et de production peut même être stratégique dans la conquête et la fidélisation de clients : elle devient alors une vraie valeur ajoutée pour se différencier de la concurrence.

​Gérer les risques, c’est être plus performant

La Supply Chain est donc naturellement l’une des préoccupations majeures des chefs d’entreprise. L’enjeu est de gagner en efficacité tout en restant qualitatif, en réduisant les coûts et en maîtrisant les risques opérationnels.

Les principaux risques opérationnels auxquels peut être confrontée une Supply Chain sont :

  • Un système informatique indisponible,
  • Un fournisseur défaillant,
  • Un pic de volume imprévu.

Mais la menace peut également venir d’une catastrophe naturelle, d’une crise sur les marchés des matières premières, d’un incident technique ou encore de tensions sociales internes et externes. Ces risques sont donc multiples et complexes et un problème peut survenir n’importe quand et à chaque maillon de la chaîne.

Une visibilité constante et totale

C’est dire à quel point il est crucial de garder une visibilité constante sur l’ensemble de la chaîne de production. Si vous êtes capable de détecter les signaux faibles en amont, vous pourrez y faire face sans vous laisser surprendre. Il est donc essentiel de mettre en place une remontée d’informations efficace, en interne mais aussi auprès de vos fournisseurs et de toutes les parties prenantes de la Supply Chain. Votre capacité à rester flexible et agile fera aussi la différence.

Anticiper avec un plan de continuité d’activités (PCA)

La première des actions à réaliser est un audit pour identifier les risques auxquels votre Supply Chain est exposée. Il doit conduire à la réalisation d’une cartographie des risques évaluant leur probabilité de survenance et la gravité de leur impact potentiel. L’idée est d’élaborer des scenarii types de risques avec leur déroulement et les conséquences pour l’entreprise, en fonction de leur gravité.

Sur cette base, vous pourrez élaborer votre plan de continuité. Il devra définir et documenter a minima :

  • La composition de la cellule de crise
  • La répartition des rôles et des responsabilités
  • Les procédures dégradées pour ne pas stopper complètement l’activité le temps de la résolution du problème 
  • Les procédures de reprise de la Supply Chain 
  • Les solutions de secours à chaque maillon : transporteurs, sites de secours, réseaux télécommunication, systèmes d’informations…
  • Les ressources mobilisables

Ce plan de continuité d’activités (PCA) devra être validé par des exercices réguliers et mis à jour en fonction des résultats de ces tests. Chaque incident devra être analysé afin d’adapter le PCA dans une logique d’amélioration continue.

Les sinistres sont par essence imprévisibles et une sécurité à 100% est bien sûr inatteignable. Mais en mettant en place ces quelques mesures, vous vous rapprocherez au mieux de ces 100 % et serez armés pour gérer les éventuels incidents. Car il vaut toujours mieux prévenir que guérir.