Notre réponse: Quelle assurance peut couvrir les dommages causés par un drone en vol ?

Si vous causez involontairement des dommages à des biens ou à des personnes lorsque vous utilisez votre drone, votre responsabilité civile peut être engagée. Vous devrez alors indemniser la victime.

Si vous avez souscrit une assurance de responsabilité civile, cette assurance pourra indemniser directement la victime à votre place.

Comment vous assurer ?

Vous pouvez assurer en responsabilité civile votre drone de catégorie A  (≤ à 25 kg) s’il est utilisé dans le respect de la réglementation en vigueur.

Votre drone de catégorie A peut également être assuré en dommage :

  • via la garantie en option « tous risques objets loisirs » avec le contrat L’Habitation Generali ;
  • via l’extension « tous risques loisirs » pour le contrat Logiplus.

Comment sont couvertes les personnes à qui vous confiez le télépilotage de votre drone ?

Si la personne à qui vous confiez votre drone n’est pas garantie par votre contrat d’assurance multirisques habitation, elle devra être assurée en responsabilité civile de son côté.

Sans assurance de responsabilité civile, le télépilote du drone, responsable d’un accident qui provoque des dommages matériels ou blesse des personnes, doit dédommager lui-même la ou les victime(s).

Question(s) posée(s) le 30/08/2020 par les internautes