Skip to main content

Taux de Participation aux Bénéfices (PB) 2021

Le taux de participation aux bénéfices moyen servi par Generali Vie est de 1,21 % en 2021, contre 1,28 % en 2020.

Les taux de rendement détaillés des fonds en euros des principaux contrats d’assurance-vie et de capitalisation assurés par Generali Vie pour l’année 2021 sont les suivants :

 

Taux de PB Nets[1] 2021

Frais de gestion annuels

Réseau CGPI
Himalia

 

 

  • Fonds Euro Innovalia[2]

1,50 %

0,90 %

  • Fonds AGGV (Actif Général Generali Vie)

de 0,70 % à 1,40 % avec 60 % d’unités de compte investies

0,90 %

  • Fonds Elixence[2]

1,30 %

1,00 %

Xaélidia[3]

 

 

  • Fonds Euro Innovalia[2]

1,50 %

0,90 %

  • Fonds AGGV (Actif Général Generali Vie)

de 0,70 % à 1,40 % avec 60 % d’unités de compte investies

0,90 %

Réseau Agents généraux / Courtiers
L’Épargne Generali Platinium Signature

 

 

  • Fonds Euro G. Firma

0,90 %

1,00 %

  • Fonds Euro Innovalia[2]

1,50 %

0,90 %

Réseau Internet
Generali Épargne[3]

 

 

  • Fonds Eurossima

0,75 %

0,75 %

  • Fonds Netissima[2] - avec 50 % d’unités  de compte investies[4]

1,62 %

0,75 %

 

Le taux minimum garanti au titre de l’année 2022 est de 0 % pour l’ensemble des fonds en euros.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.

[1] Taux de participation aux bénéfices attribués par l’assureur Generali Vie, filiale de Generali France, au titre de l’année 2021 sur les fonds euros, nets de frais de gestion, hors prélèvements sociaux et fiscaux, selon les modalités précisées dans les notes d’information valant conditions générales des contrats concernés.
[2] Ces fonds sont accessibles dans le cadre d’un versement initial ou libre dont la répartition comporte un minimum d’investissement dans des unités de compte comme indiqué dans les documents contractuels du contrat.
[3] Contrats fermés aux nouvelles souscriptions.
[4] L'investissement sur les supports en unités de compte supporte un risque de perte en capital puisque leur valeur est sujette à fluctuation à la hausse comme à la baisse dépendant notamment de l'évolution des marchés financiers. L'assureur s'engage sur le nombre d'unités de compte et non sur leur valeur qu'il ne garantit pas.

Nos solutions

Partager