Assurance auto : pour la rentrée, ajustez vos garanties

 
06/09/2016
Quelle formule pour votre assurance auto ?

La responsabilité civile, la base obligatoire

En France, tout véhicule doit obligatoirement être assuré en responsabilité civile, incluse dans tout contrat d’assurance auto.

On l’appelle aussi l’assurance « au tiers », car elle couvre les dégâts matériels ainsi que les blessures que vous pourriez occasionner à autrui si vous êtes responsable d’un accident : à vos passagers, aux conducteurs non responsables des autres véhicules impliqués et à leurs passagers, aux piétons ou cylistes.

 

 

Trois formules au choix

À l’assurance au tiers peuvent s’ajouter différentes garanties ou options. Mais pour simplifier le choix des garanties, les assureurs proposent trois formules :

  • l’assurance au tiers donc, la moins chère, ne couvrant que les dégâts causés à autrui,
  • l’assurance intermédiaire, une assurance au tiers « améliorée » puisque s’ajoutent à la garantie responsabilité civile des garanties telles que le vol, l’incendie et le bris de glace,
  • l’assurance tous risques, une formule complète qui prendra en charge tous les frais en cas d’accident, qu’un tiers soit impliqué ou non, que le conducteur soit responsable ou non, ou encore en cas de catastrophe naturelle.

Par exemple, en cas d’accident matériel dont vous n’êtes pas responsable, l’assurance responsabilité civile de la personne à l’origine de cet accident prendra en charge les dégâts occasionnés à votre voiture, quelle que soit la formule que vous avez souscrite.
Mais attention, s’il n’y a pas de tiers identifié (par exemple, vous retrouvez votre voiture endommagée sur un parking), seule l’assurance tous risques prendra en charge les dégâts occasionnés sur votre véhicule. Si vous êtes assuré au tiers, vous ne serez pas indemnisé.

Des options à la carte

À ces différentes formules, vous pouvez le plus souvent ajouter des garanties et options :

  • la garantie du conducteur : qui couvre les blessures du conducteur , s’il est responsable de l’accident (dans le cas contraire, l’assurance du conducteur responsable indemnise le conducteur non responsable). Une indemnisation lui est versée en cas de blessure (ou à sa famille en cas de décès).
    Selon les assureurs, la garantie du conducteur est incluse à la formule « tous risques » ou en option,
  • l’assistance en cas de panne : qui vous aide à trouver un dépanneur, un garagiste… Avec parfois une condition de distance du domicile. Par exemple, si vous êtes en panne devant votre domicile, la garantie ne pourra pas être mise en jeu*,
  • la protection juridique lié à votre automobile : pour vous assister dans l’exercice de votre recours ou  en cas de litige,
  • dans certains cas, une option « valeur à neuf » : pour bénéficier d’un remboursement au prix d’achat du véhicule s’il est détruit, ou encore une option « pannes mécaniques » pour bénéficier d’une prise en charge des coûts de certaines réparations, etc.

*chez Generali, en souscrivant l’Assistance 0 kilomètre, vous êtes dépanné même en bas de chez vous.

Quelle est l’assurance idéale ?

Le choix de la formule et des options dépend de votre véhicule, en particulier de sa valeur, mais aussi de l’usage que vous en faites.

Quelques exemples :

  • une formule tous risques n’est pas conseillée si votre voiture est très vieille (sauf, bien sûr, s’il s’agit d’une voiture de collection), puisque les frais de réparation suite à un accident sont plafonnés à sa valeur,
  • l’assistance avec franchise kilométrique n’est pas utile si vous effectuez uniquement des petits trajets domicile-travail,
  • l’option « valeur à neuf » n’est pertinente que pour un véhicule très récent.

La garantie du conducteur, elle, est utile voire indispensable dans tous les cas.

Alors si, à la rentrée, vous changez de lieu de travail, prêtez votre véhicule à votre enfant étudiant, ou encore déménagez dans un nouveau logement sans garage, de tels changements peuvent modifier les réponses que vous avez données lors de la souscription de votre contrat  

Prenez contact avec votre assureur. D’une part pour signaler une nouvelle adresse ou un nouveau conducteur à mentionner sur votre contrat auto, d’autre part pour revoir avec lui vos garanties : elles ne sont peut-être plus adaptées !

 

NOUVEAU : Generali vous propose son simulateur tarifaire d'assurance auto :

 Je réalise mon devis d'assurance auto

Les informations contenues dans cet article sont purement indicatives et ne revêtent aucun caractère contractuel. Elles ne prétendent pas à l'exhaustivité, ne constituent pas un conseil à l’Internaute et ne sauraient engager la responsabilité de l’Assureur.

Nos solutions