Skip to main content
Familles THSN

The Human Safety Net pour les familles

C’est pendant les six premières années de la vie d’un enfant que ses capacités d’apprentissage sont les plus importantes. Agir pour l’égalité des chances, c’est veiller à leur garantir, pendant cette période structurante, un cadre qui va leur permette de s’épanouir le plus sereinement possible.

6 associations retenues au terme d'un appel à projets 

Trois ans après son lancement en France, notre programme THNS pour les familles a permis d’accompagner 650 enfants de moins de six ans évoluant dans des environnements vulnérables. 

Une mission que nous menons avec le soutien de six associations, sélectionnées dans le cadre d’un appel à projets initié en 2018, en partenariat avec l’association GPMA (Groupement Prévoyance Maladie Accident). Ce sont ainsi 300 000 euros de dotation qui ont été attribués à des initiatives en faveur de l’égalité des chances. 

Au plus près de ceux qui en ont besoin, nous avons ouvert conjointement sept espaces THSN en France : 
- Brest, avec la Sauvegarde de l’enfance du Finistère, en juillet 2018
- Mulhouse, avec Apprentis d’Auteuil, en septembre 2018
- Bordeaux, avec Apprentis d’Auteuil, en novembre 2018
- Agen, avec les Restos Bébés du Cœur, en janvier 2019
- Marseille, avec l’École des parents et des éducateurs des Bouches-du-Rhône, en mars 2019
- Vaulx-en-Velin, avec Apprentis d’Auteuil, en avril 2019
- Longjumeau, avec Intermèdes Robinson, en mai 2019
- Amiens et Montdidier, avec Apprentis d’Auteuil, en juin 2019

Pensés comme des lieux de vie, ouverts au plus grand nombre, ces espaces proposent 
• des ateliers d’accompagnement des parents (gestion du budget, nutrition, santé, activité physique, informatique…) ;
• des activités favorisant les échanges entre enfants et parents (animations, sorties ludo-éducatives, culturelles).
Des bénévoles offrent également des activités de soutien scolaire, de lecture ou d’accompagnement informatique. 

Agir vite

La crise sanitaire constitue un défi supplémentaire pour les familles en situation de précarité. C’est pourquoi notre fondation a procédé, dès le mois d’avril 2020, à une donation de 230 000 euros à destination du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR), qui l’a redistribuée auprès de différentes structures.
Notre fondation a par ailleurs intensifié son soutien aux associations, particulièrement pendant la période de confinement. 25 000 euros de dons en nature de matériel informatique, permettant aux élèves de poursuivre leur scolarité à domicile, ont été attribués via la Ville de Paris à deux associations qui agissent pour la protection et l’éducation de l’enfance : Jean Cotxet et Thélèmythe. Apprentis d’Auteuil, l’association Intermèdes Robinson et l’association Ikambere basée à Saint-Denis ont également bénéficié chacune d’une donation de 15 000 euros.

Plus que des partenaires

Choisies parmi 70 candidatures pour leur engagement sur les thématiques familiales, la qualité de leur programme d’accompagnement, la force de leur ancrage local et leur capacité à collaborer avec entreprises et associations, en France et à l’international, six associations interviennent dans le cadre de notre programme. Elles sont le relais au quotidien de notre engagement.

Apprentis d’Auteuil s’engage et agit auprès des jeunes et des familles les plus fragiles. Cette fondation catholique reconnue d’utilité publique accompagne les parents dans leur rôle éducatif grâce à différentes structures d’accueil.

L’École des parents et des éducateurs des Bouches-du-Rhône aide les parents et les différents acteurs du soutien à la parentalité à créer les conditions du développement de l’enfant et de l’adolescent. Pour cela, elle s’appuie sur la dynamique des générations ainsi que le contexte culturel, économique et social. L’EPE est notamment à l’origine de la création des premiers « cafés des parents ».

La Sauvegarde de l’enfance du Finistère contribue au développement de l’action sociale et à la formation des acteurs sociaux dans le Finistère. Ses missions sont nombreuses : aide à la parentalité, soutien aux familles, accompagnement éducatif, pédagogique et psychologique, aide au développement personnel, à l’insertion scolaire, sociale et professionnelle.

Intermèdes Robinson  invente de nouvelles modalités d’animation, d’éducation, de vie sociale et collective, en dehors des institutions et structures traditionnelles. Ses actions sont accessibles à tous et s’appuient sur les principes d’inconditionnalité, de gratuité et de coopération. 

Les Restos Bébés du Cœur d’Agen répondent aux problèmes spécifiques des parents et futurs parents. Ils proposent nourriture adaptée, vêtements, couches, produits d’hygiène, prêt de matériel et jeux pour enfants en bas âge, mais aussi des recommandations en pédiatrie, en diététique et en puériculture. 

AFL Transition opère dans la région de Toulon depuis 2000 et vient en aide aux familles et aux jeunes parents via des actions de prévention et d’éducation. Elle accompagne également les victimes de violences conjugales et leurs enfants. Spécialisé dans la prévention du décrochage parental, le centre Axiome offre par ailleurs un environnement éducatif, affectif et cognitif sécurisant afin de permettre aux plus jeunes de nourrir une relation de confiance avec les adultes.

Partager