Nouveaux modes de paiement : les TPE sont-elles prêtes ?

 
09/11/2017

Les nouveaux modes de paiement se développent à grande vitesse. Ils représentent une opportunité en termes de relation client et d’efficacité. Malgré leurs réserves en matière de sécurité et de coût, les petites entreprises semblent disposées à sauter le pas. Et sont toujours à la recherche de services bancaires innovants. État des lieux.

Nouveaux modes de paiement : les TPE sont-elles prêtes ?

63 % des Français utilisent leur téléphone pour gérer leurs comptes ou effectuer des paiements. C'est ce que révèle une étude Visa réalisée cet été dans 22 pays européens.

En ligne, sans contact ou à partir d’un smartphone, le paiement mobile au sens large fait aujourd’hui partie des gestes naturels du quotidien. Pas étonnant : pratique et rapide, il simplifie les transactions et répond aux attentes de consommateurs de plus en plus connectés.

Pour preuve, la même étude indique que 77% des 18-34 ans sont adeptes des paiements digitaux.

Les entreprises dans le mouvement

Si le paiement mobile permet de gagner du temps, il renforce aussi la relation commerciale et fidélise le client. Un véritable atout dans la réussite de l’entreprise.

Les TPE et PME l’ont bien compris… Elles sont prêtes à sauter le pas et à s’équiper de ces nouvelles technologies.

Ainsi, selon une étude de la CPME(1) réalisée en février 2016, 77 % des TPE et PME interrogées sont favorables au paiement de petits montants par carte bancaire. Mais elles ne veulent pas supporter seules le coût de ces solutions et attendent que les frais bancaires soient réduits.

Par ailleurs, 52,7 % se déclarent prêtes à accepter les paiements par mobile.

« Le paiement par smartphone est l’une des pistes de paiement importantes pour demain, affirme Bernard Cohen-Hadad, président de la commission financement des entreprises de la CPME. Ce n’est pas un gadget, pour autant que l’on sache concilier sécurité des transactions, confidentialité des données et souplesse d’utilisation. Connecté totalement, il peut devenir un atout. Une nouvelle liberté. »

Des commerçants inquiets

Cependant, les TPE, notamment les commerçants, s’inquiètent du coût de cette nouvelle solution, et surtout du risque lié à la sécurité des transactions.

En effet, en cas de fraude ou d’échec de paiement, ils seront en première ligne face aux réclamations des clients qui pourraient se retourner contre eux. Un risque de détériorer leur relation client, qu’ils ne maîtrisent pas de surcroît.

Autre souci pour les commerçants : la protection de leurs données personnelles, car le mobile interagit avec son environnement. Comment être sûr de ne pas se faire voler ses données par des concurrents indélicats ? Même si les banques et organismes financiers se montrent rassurants, l’adoption d’une charte de bonne conduite apaiserait les esprits…

Une vraie attente de services bancaires innovants

Malgré tout, les PME s’intéressent de près à ces nouveaux modes de paiement… Et sont globalement très demandeuses de services bancaires innovants.

Par exemple, des méthodes de paiement plus rapides afin de limiter les retards de paiement, et donc d’éviter les problèmes de trésorerie si pénalisants pour une petite entreprise. D’où leur intérêt pour le tout nouveau paiement instantané (« instant payment ») : un dispositif de paiement quasi-immédiat, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Finies les dates de valeur et les décalages de trésorerie… Le dispositif paneuropéen SEPA, mis en place dès novembre, permettra aux entreprises d’effectuer des transactions en euros en temps réel entre des comptes situés dans la zone européenne (34 pays).

Une bonne nouvelle pour 75 % des responsables de PME françaises(2), qui se disent prêts à changer de banque pour profiter de services de paiement en temps réel

(1) Confédération des PME.

(2) Sondage YouGov/ACI Worldwide.

Informations non contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. GENERALI ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.