Skip to main content

Votre enfant part étudier en Europe : quelles aides existent ?

Financement, logement, opportunités de travail… voici les dispositifs utiles pour préparer votre enfant à partir étudier en Europe et lui permettre de profiter au mieux de cette expérience.

Quelles sont les bourses disponibles ?

Si votre enfant part dans le cadre du programme Erasmus+, il peut solliciter la bourse éponyme pour couvrir une partie de ses frais. Son montant varie selon la destination, entre 150 € et 300 € par mois pour un échange universitaire et entre 300 € et 450 € par mois pour un stage.

Pour connaître les modalités de la demande, votre enfant doit se rapprocher du bureau international de son établissement.

Cette aide peut se cumuler avec la bourse d’enseignement supérieur sur critères sociaux. Votre enfant peut la percevoir dans les mêmes conditions qu’en France lorsqu’il suit ses études dans un pays du conseil de  l’Europe.

Quels autres acteurs peuvent aider au financement ?

Certaines collectivités proposent des aides à la mobilité. Vous pouvez retrouver sur le site du gouvernement les dispositifs proposés par les régions.

Bon à savoir. Certaines aides sont cumulables entre elles, d’autres non. N’hésitez pas à vous renseigner sur les conditions d’attribution auprès du financeur.

Certains organismes peuvent aussi vous aider selon le pays d’accueil de votre enfant. Pour l’Allemagne, l’Office franco-allemand pour la jeunesse propose des bourses pour les stages de formation professionnelle et les études dans les formations artistiques. Il renseigne aussi sur les offres d’emplois, de stage et les petites annonces de logement. Le Centre interdisciplinaire d’études et de recherches sur l’Allemagne propose des aides à la mobilité dans les pays germanophones. En Espagne, la banque MicroBank propose des prêts Erasmus +, à taux favorables, pour les étudiants étrangers en master.

Enfin, le moteur de recherche European Funding Guide peut vous aider à trouver des financements parmi plus de 12 000 bourses.

Comment trouver un logement ?

N’hésitez pas dans un premier temps à vous renseigner auprès du service international de l’établissement d’accueil. Des places en résidences universitaires sont parfois réservées aux étudiants étrangers, il faut alors en général en faire la demande lors de son inscription.

Par ailleurs, le site Uniplaces propose des offres de logements étudiants partout en Europe. Pour trouver une colocation, renseignez-vous sur les sites les plus utilisés localement comme wg-gesucht.de en Allemagne ou Piso Compartido en Espagne.

Votre enfant souhaite travailler pendant son séjour ?

Un job peut aider votre enfant à financer ses études tout en approfondissant sa connaissance du pays et de la langue. Au sein de l’Union européenne, il n’a pas besoin de permis spécifique pour travailler.

Le portail Eures propose de nombreuses offres d’emplois en Europe dans plusieurs secteurs d’activité (restauration, commerce, administratif, informatique). Il pourra aussi consulter les annonces sur place. Les services internationaux des universités en recensent régulièrement.

À lire aussi :

Sources :

  • Info.erasmusplus.fr
  • Etudiant.gouv.fr
  • Euroguidances.eu

Partager

Informations non-contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. Generali ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.