Dépannage d’urgence à domicile : attention aux arnaques !

 
17/05/2017

Vous faites appel à un dépannage d’urgence à domicile ? Attention aux arnaques ! Le point sur les précautions à prendre et les recours possibles.

Dépannage d’urgence à domicile : attention aux arnaques !

Lorsqu’un incident survient, vous n’avez pas toujours le temps de comparer plusieurs devis. Des prestataires indélicats peuvent profiter alors de l’urgence de la situation pour « gonfler » les factures ou ajouter des prestations inutiles. Pour éviter ces arnaques, prenez vos précautions.

Des précautions à prendre en cas de dépannage d’urgence

Voici quelques conseils pratiques pour vous permettre de vous préparer au mieux dans cette situation.

  • Enregistrez dans votre mobile les numéros de téléphone de prestataires de confiance, qui vous ont été recommandés, ou à qui vous avez déjà eu recours,
  • Temporisez ! En allant dormir chez des amis, de la famille ou à l’hôtel si votre porte est bloquée, en attendant de prendre une décision. Coupez l’eau et attendez le lendemain matin pour trouver un plombier en cas de fuite nocturne,
  • Si les réparations sont réellement urgentes, demandez d’abord le tarif par téléphone (du déplacement et de l’intervention). Une fois sur place, sauf en cas d’urgence absolue, le professionnel doit établir un devis détaillé si le montant estimé des travaux est supérieur à 150 €. Le devis est trop élevé ou peu clair ? Refusez la prestation,
  • Si, à l’issue des travaux, le prestataire affirme que d’autres réparations sont indispensables, elles doivent faire l’objet d’un autre devis,
  • Après les travaux, exigez et conservez toutes les pièces remplacées considérées comme défectueuses afin de conserver une preuve en cas de litige, ainsi que la facture détaillée,
  • Ne vous laissez pas convaincre de réaliser des travaux sous prétexte qu’ils seront pris en charge par votre assureur,
  • Consultez le site internet du prestataire s’il en a un : depuis le 1er avril 2017, il doit obligatoirement afficher ses tarifs sur internet.

Défendez-vous

La facture est visiblement « gonflée », ou dépasse le devis ? Refusez de la payer et envoyez un courrier recommandé à l’entreprise concernée. L’Institut National de la Consommation en propose un modèle sur son site.
Vous trouverez également des conseils et des modèles de lettre (pour contester l’absence d’un devis, une facture trop élevée, un dépassement du devis initial…) sur le site Service Public.

 

Des sinistres couverts par l’assurance

Certains « accidents » sont effectivement couverts par différents contrats d’assurance. Par exemple :

  • dans le cadre d’une garantie spécifique « dépannage à domicile » certains assureurs proposent, en option à leurs contrats multirisque habitation, la prise en charge des frais de réparation et de déplacement (dans la limite d’un plafond),
  • dans le cadre de l’assistance liée au contrat multirisque habitation, l’assureur se charge parfois de vous trouver un dépanneur et même dans certains cas de prendre en charge les frais de déplacement… C’est la certitude d’avoir un professionnel de confiance pour réaliser l’intervention,
  • dans le cadre d’une assurance « moyens de paiement et clés » associé à votre compte en banque ou votre carte bancaire, les frais de remplacement de la serrure sont parfois pris en charge.

N’hésitez pas à faire le point avec votre conseiller avant de vous retrouver dans l’urgence. Lors d’un sinistre, au moindre doute, contactez votre assureur pour savoir si votre problème peut être pris en charge.

Informations non contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. GENERALI ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.