Auto : que vérifier avant de prendre la route avec des enfants ?

 
11/07/2017

La sécurité routière est formelle : sur la route, deux enfants sur trois ne seraient pas attachés correctement, ce qui peut avoir des conséquences terribles. Voici les quelques dispositions à prendre lorsque l’on prend la route avec des enfants.

Auto : que vérifier avant de prendre la route avec des enfants ?

Les règles de sécurité incontournables avec des enfants

Les enfants doivent prendre l’habitude d’être attachés ; cela fait partie des contraintes non négociables.

Tant que l’enfant a moins de 10 ans, il doit être installé à l’arrière du véhicule et protégé par un dispositif adapté. Dans certains cas seulement, les enfants de moins de 10 ans peuvent être installés à l’avant :

  • s’il n’y a pas de ceinture de sécurité à l’arrière ;
  • s’ils sont installés dos à la route, dans un siège correspondant à leur morphologie ;
  • si les sièges arrières ne sont pas accessibles, par exemple parce qu’ils sont occupés par d’autres enfants de moins de 10 ans.

Il existe d’autres précautions à prendre quand on transporte des enfants. Il faut penser à verrouiller portières et fenêtres à l’arrière pour que les enfants ne puissent pas les ouvrir. Dans les véhicules récents, on peut également programmer le verrouillage automatique pour qu’il soit activé en permanence.

Les équipements obligatoires

La réglementation a connu une évolution importante avec la norme R129, dite IsoSize. Celle-ci impose la technologie Isofix dans tous les véhicules mis en vente après 2011. Il s’agit d’un système d’attaches spécifiques pour le siège auto.

De plus, les sièges auto sont maintenant classés en 5 groupes prenant en compte la taille de l’enfant. Le poids et l’âge étaient pris en compte dans la réglementation précédente.

La réglementation applicable dépend donc de votre véhicule.

L’infographie ci-dessous détaille les sièges auto adaptés à chaque enfant, en respect de la norme Isofix.

Auto : que vérifier avant de prendre la route avec des enfants ?
  • Si votre voiture n’a pas de système d’attache spécifique (Isofix)

Si le poids de votre enfant est inférieur ou égal à 10 kg, il doit être installé dans un siège auto du groupe 0 :

- un lit nacelle, parallèle au dossier de la banquette arrière. Soit il est pourvu d'une sangle autour de la taille, soit il faut ajouter un filet anti-éjection, accroché à des sangles sur les boucles de ceintures ;

- un siège dos à la route. L’enfant est en position semi-allongée, et les ceintures de sécurité le maintiennent.

Dans tous les cas, l’enfant ne doit pas être face à la route car son développement physique ne permet pas de résister à un éventuel choc.

Si le poids de votre enfant est inférieur à 13 kg, il doit être installé dans un siège auto du groupe 0+, dos à la route, en position semi-allongée, et le siège maintenu par les ceintures de sécurité.

Si le poids de votre enfant est entre 9 et 18 kg, il doit être installé dans un siège auto du groupe 1. Il est placé dans un siège à harnais — qu’il faut adapter à sa taille —dos à la route, ou dans un siège réceptacle où il est maintenu par une ceinture.

Enfin, si le poids de votre enfant est entre 15 à 36 kg, il doit être installé dans un siège auto des groupes 2 (15 à 25 kg) et 3 (22 à 36 kg). L’enfant est placé sur un rehausseur, sous les accoudoirs duquel passe la ceinture.

  • Si votre voiture a le système d’attache spécifique (Isofix)

Si la taille de votre enfant est inférieure ou égale à 80 cm, il doit être installé dans un siège auto du groupe 0 (jusqu’à 70 cm) ou du groupe 0+ (jusqu’à 80 cm).

- dans un siège dos à la route, où l’enfant est en position semi-allongée, maintenu par les attaches Isofix ;

- dans un lit nacelle, parallèle au dossier de la banquette arrière avec un filet anti-éjection fixé aux attaches Isofix.

Dans tous les cas, l’enfant ne doit pas être face à la route car son développement physique ne permet pas de résister à un éventuel choc.

Si la taille de votre enfant est entre 80 cm et 1 m, il doit être installé dans un siège auto du groupe 1. Il peut être placé :

- dans un siège à harnais adapté à sa taille. La boucle de sécurité est attachée au niveau des cuisses ;

- dans un siège réceptacle, ceux munis d’une protection dite « table bouclier ». Les sièges sont attachés aux fixations Isofix.

Enfin, si la taille de votre enfant est située entre 1m et 1m50, les systèmes d’attaches adaptés sont ceux des groupes 2 et 3. Dans ce cas, l’enfant doit être placé dans un siège ou un rehausseur fixé aux attaches Isofix.

Pensez au confort de vos enfants pendant le trajet

Au-delà des traditionnelles obligations de sécurité, voici quelques recommandations pour le bien-être de vos enfants.

- Les enfants sont particulièrement sensibles aux variations de température : choisissez de préférence une voiture climatisée lorsqu’il fait chaud, notamment si vous louez une voiture.

- N’oubliez pas de leur prendre des bouteilles d’eau, fraîches de préférence.

- Si vous choisissez d’aller à la montagne ou près de l’océan, prévoyez une petite couverture, car les soirées peuvent être fraîches !

- Enfin avec des enfants, il est recommandé de faire des pauses très régulières, de préférence toutes les heures et demie. Il faut donc en tenir compte dans l’organisation de votre trajet, pour la sérénité et la sécurité de tous.

 

Informations non contractuelles à caractère publicitaire. Les garanties peuvent donner lieu à exclusions, limitations et franchises. Pour connaître le détail, l’étendue et les conditions de garantie, reportez-vous aux dispositions générales et particulières du contrat. La souscription d’un contrat demeure soumise à nos règles d’acceptation des risques.

Nos solutions